Auteur Sujet: [CR Inside] Piste, or not piste... That is the question...  (Lu 6309 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Carcajou

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1096
  • Moto: Deux ronins
[CR Inside] Piste, or not piste... That is the question...
« le: 28 février 2016 à 19:09:25 »
Voilà un peu plus d'un an que l'idée de rouler sur piste me trotte dans la tête...

J'ai trouvé le stage (de Radiguès Rider School) et la date, mais quelques questions me font encore hésiter à me lancer dans cette aventure...

En plus d'Internet, j'ai écumé les posts du forum, en utilisant la fonction "recherche" et les mots clés "Piste, début, débutant, conseils" sans trouver réponse à mes questions.

Pour info, si je fais le stage, j'irais avec ma seule et unique moto, celle que j'utilise sur route.

Voici mes questions :

Le fait de faire de la piste, améliore-t-il la conduite en terme de maîtrise de sa moto, de réflexes, et de "regard"?

Y-a-t-il un risque important de chuter sur piste? J'irais comme dit plus haut avec ma moto de tous les jours, et vraiment, je ne peux et ne veux pas prendre le risque de me retrouver sans moto en cas de chute.

Bref, est-ce que cette expérience vaut le coût (qui est quand même sacrément élevé, mais bon, je tiens vraiment à passer par un stage et une structure sérieuse)?
« Modifié: 02 mai 2016 à 06:13:34 par fredingue »
"Hier, j'étais intelligent et je voulais changer le monde. Aujourd'hui, je suis sage et je me change moi-même" Djalâl Od-Dîn Rumî (1207-1273)

Hors ligne GI-NOX

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 3840
  • Moto: Gex K6: une jeune vieille et la Panzer LC
Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #1 le: 28 février 2016 à 19:16:12 »
Les pistards sont demandés !!!
Mais dommage d'y mettre sa meule de tous les jours si on veut pas risquer de la voir aller vivre seule à un moment donné!
parce que elle sera pas souvent vite réparable pour le taf du lundi !
De l'angle, des paysages... et fan de Kévin SCHWANTZ!    L'intelligence, c'est comme le parachute, quand on en a pas, on s'écrase.

Hors ligne zack

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 2401
  • Moto: Ritale en mini jupe
Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #2 le: 28 février 2016 à 19:45:32 »
Avec de Radigues, tu es dans de bonnes mains.  :top: Après pour un 1er stage, tu peux très bien faire avec ta moto. Si tu as accroché, il sera temps de penser à investir.


God save the twin.

Hors ligne Cyril2smc

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 487
  • Moto: Aprilia 750 Shiver 15'
Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #3 le: 28 février 2016 à 20:46:36 »
Perso je vais m'inscrire pour ce stage http://www.bmc-moto.com/typestages/detail/index.html?typestages_id=12

De toute façon ça ne peut être que bénéfique de faire un stage.
Ce qui coute cher c'est les accessoires ! Tout cuir requis

Hors ligne GI-NOX

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 3840
  • Moto: Gex K6: une jeune vieille et la Panzer LC
Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #4 le: 28 février 2016 à 21:45:04 »
De toute façon ça ne peut être que bénéfique de faire un stage.
Ce qui coute cher c'est les accessoires ! Tout cuir requis
1: tout à fait, excellente idée de faire un stage: de bonnes trajectoires et les placements sur la moto à parfaire
2: La piste!  C'est pas donné! et la sécurité y est relevée, pas comme sur la route: en tongs et tee shirt tu roules!

Après c'est un budget qui te fera continuer ou pas: impliqué durablement ou modestement
De l'angle, des paysages... et fan de Kévin SCHWANTZ!    L'intelligence, c'est comme le parachute, quand on en a pas, on s'écrase.

Hors ligne miaouss

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1334
  • 600 GSXR K4
Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #5 le: 28 février 2016 à 22:18:00 »
Si c'est pour essayer, ta moto suffi amplement.

La première fois tu pousses pas bien fort et je pense pas que tu mettes un alfano.

Après, je dirai que dès que tu mets un chronomètre, le risque est beaucoup plus élevé ;)
:love:Membre de la JAP TEAM :love:

Hors ligne Goyakla

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 8783
  • On the road again...
Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #6 le: 28 février 2016 à 22:57:41 »
Si le but est de progresser sur route, il est plus intéressant d'aller faire le stage de l'AFDM sur 2 jours, qui est prévu pour (et très efficace) :)
Il n'y a pas de bonne monture pour voyager. Il n'y a que celle avec laquelle tu te sens bien et dont tu acceptes les contraintes. Mélusine Mallender.

Hors ligne Carcajou

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1096
  • Moto: Deux ronins
Re : Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #7 le: 28 février 2016 à 23:09:47 »
Les pistards sont demandés !!!
Mais dommage d'y mettre sa meule de tous les jours si on veut pas risquer de la voir aller vivre seule à un moment donné!

Mouais :-\ Mais je n'ai pas le choix, du moins pour l'instant... D'où ma question sur les chutes...

De toute façon ça ne peut être que bénéfique de faire un stage.
Ce qui coute cher c'est les accessoires ! Tout cuir requis
1: tout à fait, excellente idée de faire un stage: de bonnes trajectoires et les placements sur la moto à parfaire
2: La piste!  C'est pas donné! et la sécurité y est relevée, pas comme sur la route: en tongs et tee shirt tu roules!

Après c'est un budget qui te fera continuer ou pas: impliqué durablement ou modestement

Oui! Je comprends le prix élevé (staff, encadrement, enseignement)

Après, rouler en tongs et tee-shirt :o :o horreurrrr :dead: je suis full cuir homologué moto :) bottes, pantalon, blouson, gants, malheureusement blouson et pantalon non raccordable :( mais de Radiguès loue des combis

Si c'est pour essayer, ta moto suffi amplement.

La première fois tu pousses pas bien fort et je pense pas que tu mettes un alfano.

Après, je dirai que dès que tu mets un chronomètre, le risque est beaucoup plus élevé ;)


Le but du stage c'est surtout d'apprendre à me positionner correctement sur la moto et à prendre de bonnes trajectoires. Je souhaite vraiment rouler apprendre à rouler "propre" avant de rouler vite...


Perso je vais m'inscrire pour ce stage http://www.bmc-moto.com/typestages/detail/index.html?typestages_id=12

De toute façon ça ne peut être que bénéfique de faire un stage.
Ce qui coute cher c'est les accessoires ! Tout cuir requis

Oui, j'ai hésité vraiment entre celui-ci et de Radiguès, mais ce dernier loue des combis :)

En tout cas merci vraiment pour vos réponses !!
"Hier, j'étais intelligent et je voulais changer le monde. Aujourd'hui, je suis sage et je me change moi-même" Djalâl Od-Dîn Rumî (1207-1273)

Hors ligne Carcajou

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1096
  • Moto: Deux ronins
Re : Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #8 le: 28 février 2016 à 23:26:48 »
Si le but est de progresser sur route, il est plus intéressant d'aller faire le stage de l'AFDM sur 2 jours, qui est prévu pour (et très efficace) :)

Mais ce désir de rouler sur piste, ce n'est pas vraiment pour progresser sur route (même si je pense que cela ne doit pas être inutile en termes de regard et de connaissance du comportement de sa moto); je suis d'accord qu'il y a des stages supers et spécialement dédiés à cela (je retiens le nom de l'ADFM :), que je ne connaissais pas), comme celui que j'avais fait en 2014. J'ai juste envie d'essayer la moto dans un autre contexte et de voir ce que cela peut m'apporter...
"Hier, j'étais intelligent et je voulais changer le monde. Aujourd'hui, je suis sage et je me change moi-même" Djalâl Od-Dîn Rumî (1207-1273)

Hors ligne Fredox

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 3127
  • Moto: CB 500 of course
Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #9 le: 29 février 2016 à 00:20:54 »
Alors si tu tiens à ton portefeuille, NE VA PAS ROULER SUR PISTE, le virus est encore plus efficace que locky  8)

Sinon, après avoir roulé un peu sur piste, c'est sur que j'ai compris pas mal de choses quant au comportement de la moto. Cela m'a surtout permis de rouler plus vite sans prendre plus de risque (c'était mon impression) mais au final je me suis retrouvé avec quelques uns à rouler bien au delà de la vitesse raisonnable. Je ne suis pas convaincu que la piste permette de rouler plus sur... Ce qui est sur. C'est que rouler sur piste est Plus sur que sur route.

Sinon, pour la découverte de la piste, les journées roulages libres sont suffisantes, tu pourras te faire plaisir et suivant les organisateurs, avoir des conseils pertinents.

Hors ligne Carcajou

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1096
  • Moto: Deux ronins
Re : Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #10 le: 29 février 2016 à 06:46:07 »
Alors si tu tiens à ton portefeuille, NE VA PAS ROULER SUR PISTE, le virus est encore plus efficace que locky  8)

 ;D

Bon, après, une passion ne demande qu'à être entretenue, quitte ensuite à traquer les bonnes affaires pour s'équiper petit à petit  :)

Sinon pour le roulage libre je ne préfère pas au début, n'y connaissant rien, je préfère partir sur de bonnes bases, le risque de chute étant ce qui me fait le plus hésiter à me lancer...

"Hier, j'étais intelligent et je voulais changer le monde. Aujourd'hui, je suis sage et je me change moi-même" Djalâl Od-Dîn Rumî (1207-1273)

Hors ligne Dagda-esus

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1193
  • Moto: une grosse mite
Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #11 le: 29 février 2016 à 08:13:43 »
En soit le risque de chute n'étant du qu'a 2 facteurs :
=> les autres (mais ça c'est plus rare j'ai l'impression)
=>Rouler au dessus de ses pompes

grosso modo, normalement ton but au début n'est pas de repousser les limites, mais d'apprendre le circuit et la trajectoire à avoir, prendre tes repères de freinage, etc...

La piste à de nombreux avantages :
=> bitume abrasif qui tiens bien la route
=> bitume plus ou moins entretenu
=> pas de circulation
=> largeur à exploiter
=> pas de falaise
=> pas de graviers
=> pas de passage trop gras (essence, huile)

Bref ça grippe, et il n'y a nettement moins de danger extérieur sur piste, se qui te mettras en danger ça sera d'abord la prise de confiance que tu auras au fur et à mesure des tours et le jeu du chrono (même si c'est pas le but à la base c'est un repère d'amélioration)
A moto, responsable ou pas, quand ça tape c'est d'abord toi qui va morfler

Hors ligne matt1340

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1145
  • Moto: 125 TXT, 500 cb Cup, 600 Cbr en travaux, 1200 Hugger
Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #12 le: 29 février 2016 à 08:15:43 »
Ya quand même moins de risques de chute sur piste. C'est si tu roule comme un cochon qu'il y a risque,  et c'est d'autant plus vrai sur la route que sur la piste.

Hors ligne Goyakla

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 8783
  • On the road again...
Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #13 le: 29 février 2016 à 08:29:41 »
Se prendre au jeu de toujours faire mieux à chaque tour sur piste est TRES facile.

Je me souviens d'une période un peu noire sur LM, où les chutes sur piste ont été bien plus nombreuses que sur route pour le forum. C'est ce qui m'avait refroidi sur le sujet, après 5 ou 6 journées mode "découverte".

En plus du coût qui, pour chaque journée, me permettait de me payer un week-end complet.
Il n'y a pas de bonne monture pour voyager. Il n'y a que celle avec laquelle tu te sens bien et dont tu acceptes les contraintes. Mélusine Mallender.

Hors ligne Carcajou

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1096
  • Moto: Deux ronins
Re : Piste, or not piste... That is the question...
« Réponse #14 le: 29 février 2016 à 08:47:29 »
Se prendre au jeu de toujours faire mieux à chaque tour sur piste est TRES facile.

Je me souviens d'une période un peu noire sur LM, où les chutes sur piste ont été bien plus nombreuses que sur route pour le forum. C'est ce qui m'avait refroidi sur le sujet, après 5 ou 6 journées mode "découverte".

En plus du coût qui, pour chaque journée, me permettait de me payer un week-end complet.

C'est EXACTEMENT ce qui me fait encore un peu hésiter!

C'est aussi pour ça que je souhaite passer par la case stage débutant, avec pour but l'apprentissage et de soigner trajectoires et techniques de freinage, regard, etc.

Bon, le plus dur sera de garder la tête froide quand viendra la confiance (si elle vient... ::)), mais le risque de bousiller ma moto m'y aidera sûrement!

Merci vraiment pour tous vos retours d'expérience  :top:

"Hier, j'étais intelligent et je voulais changer le monde. Aujourd'hui, je suis sage et je me change moi-même" Djalâl Od-Dîn Rumî (1207-1273)