Auteur Sujet: Une Histoire de Mono Anglais  (Lu 1431 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne FlaTwin12

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1275
  • Sortez couverts
  • Moto: Souris Grise, Vieux Coucou et la moto de Paddington
Une Histoire de Mono Anglais
« le: 22 décembre 2017 à 18:41:36 »
Je vous propose un petit tour d'horizon  des monocylindres à bloc moteur (unit-singles, par opposition aux moteurs à boite séparée ) BSA et TRIUMPH construits de 1952 à 1973 et même au delà pour les CCM.
La marque Triumph appartenait au groupe BSA depuis 1951.
Il s'agit d'un aperçu qui ne sera pas exhaustif, il se peut qu'il y ait quelques omissions ou approximations.

Les TRIUMPH

150 TERRIER T15 (1953-1956)
En novembre 1952 Triumph présente la 150 Terrier au salon d'Earls Court, afin de revenir sur le marché des motos pour se déplacer tous les jours.
Le  style rappelant les Twin de la marque afin que les jeunes acheteurs s'intéressent ensuite aux autres modèles.
Il est décidé qu'une bonne machine avec une cylindrée de seulement 150cc est suffisante.
Il s'agit donc d'un quatre temps alésage 57 course 58,5 de 8,3 ch à 6500 t/mn.



200 TIGER CUB T20 (1954-1968)
Une nouvelle moto est crée sur la base du 150 Terrier il s'agit du Tiger Cub.
Le moteur passe à 63 d'alésage et 64 de course pour une puissance de 10 ch à 6000 t/mn

200 TIGER CUB  ROUTE



200 TIGER CUB TRIAL



250 TROPHY TR25W (1968-1970)
L'évolution des monocylindres Triumph va sauter un pas car ce sont les modèles C15, C25 et B25 de BSA qui feront la transition entre les T20 et les TR25W.
La TR25W est en fait une BSA B25 avec un échappement relevé, un sabot moteur, une roue avant de 19", des pneus crantés,un grand guidon, une démultiplication plus courte, c'est un scrambler.
Le moteur a 67 d'alésage et 70 de course pour une puissance de 25 ch à 8000 t/mn.

TR25W 1968, frein avant simple came et tube d'échappement à l'intérieur du cadre.



TR25W 1969, frein avant double came et tube d'échappement à l'extérieur du cadre.



TR25W 1970, l'échappement est à gauche (ma préférée, allez savoir pourquoi)



La TR25W a servi de base pour des préparateurs de moto de dirt track.

250 TROPHY DIRT TRACK



250 BLAZER T25SS-T25T (1970-1971)
La partie cycle est toute nouvelle (huile dans le cadre), le style s'éloigne des scramblers et se rapproche des trails.
Le moteur est le 250 cc du B25SS alésage 67 course 70 avec une puissance de 22,5 ch à 8250 t/mn.
C'est l'équivalent du BSA B25SS.




500 AVENGER TR5MX 1974
La TR5MX est une BSA B50SS avec un échappement spécifique et les badges Triumph.
Le moteur a 84 d'alésage et 90 de course pour une puissance de 34 ch à 6000 t/mn



Voila pour les Triumph, dans un prochain épisode nous verrons les BSA et leur prouesses en compétition.

Respirer la joie de vivre et péter de bonne humeur.

Hors ligne chris-strom

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 515
  • Vivre libre ou mourir
  • Moto: kawasaki W800 Dl 1000 V-Strom
Re : Une Histoire de Mono Anglais
« Réponse #1 le: 22 décembre 2017 à 19:39:44 »
Merci Jean! c'est un régal pour les yeux de voir ces vieilles brèles dommage qu'on ne puisse pas les entendre.

Hors ligne ptitecox

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1481
  • Moto: 600ZZR - ZX6R - COTA 315 - 1000 VTR - BSA - SX8
Re : Une Histoire de Mono Anglais
« Réponse #2 le: 22 décembre 2017 à 21:42:31 »
petit ajout à la liste :

BSA 250 Goldstar B25SS (street scrambler) 1971
(depuis j'ai récupéré le garde boue AV)




la même avec le garde boue plus haut s'appelle la Victor, c'est le model trial.
« Modifié: 22 décembre 2017 à 21:46:05 par ptitecox »

Hors ligne V50de78

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 227
  • Moto: YAM MT 09 & 175 TY & 125 DTMX Guzzi V50 Fantic 241
Re : Une Histoire de Mono Anglais
« Réponse #3 le: 22 décembre 2017 à 21:56:31 »
 :top: Super topic , on attend la suite !

 qq fiches motos sympas :

http://www.moto-collection.org/moto-collection/marques.php?tri=marque

Hors ligne FlaTwin12

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1275
  • Sortez couverts
  • Moto: Souris Grise, Vieux Coucou et la moto de Paddington
Re : Une Histoire de Mono Anglais
« Réponse #4 le: 23 décembre 2017 à 15:13:24 »
Je remercie les participants et les lecteurs de ce topic avec une mention spéciale  à Ptitecox pour avoir posté une photo de sa 250 B25SS GoldStar de 1971.

Les BSA

Dans cette seconde partie vous trouverez un aperçu des monocylindres BSA.

250 C15 (1959 -1967)

En 1959 BSA présente la 250 C15 qui s'inspire du 200 Tiger Cub.
Il s'agit d'un monocylindre de 250 cc 67 d'alésage et 70 de course pour une puissance de 15 ch à 700 t/mn.
250 cc est la cylindrée maximale que peut conduire un débutant.
Cette moto sera déclinée en plusieurs versions.

ROUTE C15



SPORT C15 SS80



TRIAL C15T





CROSS C15S




350 B40 (1966)

Ce modèle est un 350 cc alésage 79 course 70 pour une puissance de 20 ch à 7000 t/mn



Sur la base d'un B40 préparé Jeff Smith sera champion du monde de motocross en 1964 et 1965.




250 C25 Baracuda (1967)

La partie cycle est nettement améliorée en tenant compte de l'expérience des compétitions.
Le moteur 250 cc 67 d'alésage et 70 de course voit sa puissance passer à 25 ch à 8250 t/mn.



250 B25 Starfire (1968 - 1970)

C'est un C25 encore améloiré avec nottament un frein avant double came.




441 B44 Shooting Star (1965-1970)

Le moteur 441 cc 79 d'alésage et 90 de course pour une puissance de 30 ch à 6500 t/mn



B44 Victor GP (1965-1968)



B44 Victor Special (1968-1971)




250 B25SS-B25T (1971)

La partie cycle est toute nouvelle (huile dans le cadre), le style s'éloigne des scramblers et se rapproche des trails.
Le moteur est le 250 cc du B25 alésage 67 course 70 avec une puissance de 22,5 ch à 8250 t/mn.



250 B25T Victor




500 B50SS-B50T (1971)

Le moteur est une évolution du B44 avec une cylindrée de 500c  alésage 84 course 90 pour une puissance de 34 ch à 6200 t/mn.



500 B50MX (1971)

C'est la version cross du B50



Quelques préparateurs

CHENEY

Cheney Racing is a British motorcycle manufacturer, founded by Eric Cheney, based in Petersfield, Hampshire which builds complete specialist high performance motocross motorcycles, rolling chassis or frame kits to individual customer specifications.

Engineer Eric Cheney developed a lightweight competition for a BSA Gold Star in the 1960s which saw success in the 1970s  when John Banks won the British Motocross Championship on a Cheney-framed BSA motorcycle. He never worked for any of  the major manufacturers but maintained a productive relationship with BSA in its heyday. After the demise of BSA in 1972, Cheney joined with former BSA factory rider John Banks to develop and ride successful BSA powered motocross bikes. His company was originally known as Eric Cheney Designs, then changed to Inter-Moto and is now known as Cheney Racing. Eric handed on his ideas to his son Simon Cheney,  who is also an experienced competition rider. Each of the hand built motorcycles takes over 400 man hours to complete.



CCM

Clews Competition Machines or CCM for short, is a British motorcycle manufacturer based in Bolton, England. CCM was born out of the collapse of BSA's Competition Department in 1971.The firm has specialised in producing single-cylinder four-stoke dirt bikes.

Alan Clews, founder of CCM, was a successful Trials and Scrambles rider in the late 1960s. He wanted a lighter, more nimble and modern motocross bike, like the BSA factory engined 500 cc works specials. When the BSA Competition Department went out of business, he saw his opportunity and bought all the works parts that were available.
Clews started building motocross bikes in his garage. Having no access to BSA works engines, Clews made his own extensive improvements to the standard BSA B50 500 cc engine, obtained by breaking up B50 MX bikes. His reputation grewas a builder of four-stroke motocross bikes that were capable of competing with the dominant two-stroke bikes. In the mid-1970s, the CCM racing team achieved respectable results in the 500 cc Motocross World Championship, with rider John Banks placing in the top five several times.

500 CCM CROSS



350 CCM TRIAL




Les courses d'endurance


B50 bikes were successful in both road-racing and off-road events. A modestly modified B50 Gold Star 500 entered by Mead & Tomkinson of Hereford, England and ridden by Nigel Rollason and Clive Brown won the 500cc class in both the Thruxton 500 miler and the Barcelona 24 hours ( at the Montjuïc circuit), and won the Zolder 24-hour race outright. Also, a B50 fielded by Mead & Tomkinson once held the class lap record in the Production Isle of Man TT.



Les 500 BSA B50 ont couru au Bol d'Or.



Et pour finir en beauté: "une vieille brèle"


Respirer la joie de vivre et péter de bonne humeur.

Hors ligne chris-strom

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 515
  • Vivre libre ou mourir
  • Moto: kawasaki W800 Dl 1000 V-Strom
Re : Une Histoire de Mono Anglais
« Réponse #5 le: 24 décembre 2017 à 08:52:53 »
Salut les passionnés  ;)

Grace a la mode du vintage,il y a une marque de moto qui reproduit ce type de très joli petit scrambler SWM. Ce sont des motos Italo Chinoise comme la marque Franco Chinoise Masch.

Je n'ai pas eu l'occasion de les voir de près mais elles m'ont l'air bien mieux finies que les Masch.J'espère les voir au salon de la moto a Lyon.


Hors ligne fredingue

  • SuperModo
  • LyonMot' accro
  • *****
  • Messages: 17360
  • A bientot Syl... Mais pas tout de suite
  • Moto: 2500 cm3 de Teutonn's et 650 de sushi
Re : Une Histoire de Mono Anglais
« Réponse #6 le: 24 décembre 2017 à 09:53:23 »
Pas vraiment anglais et mono ça !

Hors ligne ptitecox

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1481
  • Moto: 600ZZR - ZX6R - COTA 315 - 1000 VTR - BSA - SX8
Re : Une Histoire de Mono Anglais
« Réponse #7 le: 24 décembre 2017 à 14:45:35 »
Pour moi swm est une marque de moto de trial.

Hors ligne FlaTwin12

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1275
  • Sortez couverts
  • Moto: Souris Grise, Vieux Coucou et la moto de Paddington
Re : Une Histoire de Mono Anglais
« Réponse #8 le: 24 décembre 2017 à 16:51:35 »
Un peu d'humour,....Anglais  ;)


Respirer la joie de vivre et péter de bonne humeur.

Hors ligne FlaTwin12

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1275
  • Sortez couverts
  • Moto: Souris Grise, Vieux Coucou et la moto de Paddington
Re : Une Histoire de Mono Anglais
« Réponse #9 le: 04 février 2018 à 10:59:14 »
Salut les passionnés  ;)

Grace a la mode du vintage,il y a une marque de moto qui reproduit ce type de très joli petit scrambler SWM. Ce sont des motos Italo Chinoise comme la marque Franco Chinoise Masch.

Je n'ai pas eu l'occasion de les voir de près mais elles m'ont l'air bien mieux finies que les Masch.J'espère les voir au salon de la moto a Lyon.



Pourquoi n'ouvres tu pas un fil sur l'histoire des SWM ou un fil sur les nouveautés qui s'inspirent de leur passé, qui reviennent après une longue absence.

Respirer la joie de vivre et péter de bonne humeur.

Hors ligne FlaTwin12

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1275
  • Sortez couverts
  • Moto: Souris Grise, Vieux Coucou et la moto de Paddington
Re : Une Histoire de Mono Anglais
« Réponse #10 le: 04 février 2018 à 11:01:14 »
Christian LACOSTE champion de France 2017 des rallyes routiers catégorie anciennes sur BSA B50


Respirer la joie de vivre et péter de bonne humeur.