Auteur Sujet: Essais BMW K1300 S/R et R1200 R  (Lu 4013 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ReedSmith

  • Animateur LM "Sorties"
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 6722
    • galerie photo
  • Moto: une grenouille, R force one
Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« le: 16 mars 2009 à 13:24:49 »
Ce week end j'étais invité aux essais BMW (je reçois les invites tous les ans, je n'en profite pas à chaque fois, mais je me forcerais l'an prochain)

Les machines essayées (chacune sur une vingtaine de km, couvrant tous types de revetements et de situations) :

K1300R : roadster méchant au look très particulier
K1300S : la meme en version Sport
R1200R : le flat BM en version route

K1300R :
Tour du propriétaire ....
Le K1300R, c'est le roadster de la marque destiné à concurrencer les Speed Triple et autres B-King. Pas de carénage, juste un saute vent, et les entrailles à l'air !  >:D
La moto a un look assez bestial. On aime ou on aime pas, c'est un peu comme le Speed.
Cette notion étant très subjective, je ne m'étendrais pas sur le sujet, mais quoi qu'il en soit, elle ne laisse pas indifférent.  ;)
En tout cas, un coup d'oeil rapide renseigne tout de suite sur la qualité de l'ensemble : c'est du sérieux, et ça a l'air indestructible. Bref, du Béhème.... ::)

Le phare avant est doté d'une double optique, une petite et une grosse. C'est assez étrange, mais ça doit faire son travail correctement.
Les clignos sont à led, les AR sont superbes (petits triangles)
La fourche est un truc de chez BM, pas du classique en tout cas, on va le voir un peu plus loin. ça ressemble à une espèce de bras oscillant mais à l'avant de la moto.
Personnellement, j'aime bien le look "fourche inversée" , alors là je dois dire que ça m'emballe pas d'un point de vue esthétique : ça fait un peu grossier, ça semble lourd, mais faisons un peu confiance à l'ingéniérie Teutonne et partons sans à priori....   ;D

Le moteur est un 4 cylindres en ligne de la série K, 1300 cc en version bridée. Il est relativement bien installé dans un cadre alu genre périmétrique, à part peut etre le carter d'embrayage un peu proéminent coté droit. Ce n'est pas génant mais on se surprend à le toucher lorsqu'on repose le pied sur le cale pied en repartant d'un feu.
La boucle arriere en tube carré fait par contre un peu mastoc, on dirait une vieille Jap des années 90, et franchement ça alourdit un peu le look de la moto.  :-\
Le pot d'échappement est situé coté droit, il est en acier inox et plutot énooooorme.
La transmission est à cardan, choix assez curieux pour un roadster à vocation sportive, mais c'est une bonne idée, le graissage de chaine étant une opération fastidieuse s'il en est. :-X
Je l'apprendrais plus tard, le poids à sec est 217kg, dans les 250 en ordre de marche.

Sur la route ...
Avant de partir, le gars de chez BM nous explique les différentes options installées :
ESA : suspension active : un petit bouton, très bien géré au demeurant, permet en 1 seconde de changer les réglages de suspatte : Confort, Normal ou Sport + une option avec bagage, duo, et duo + bagage pour chacun de ces réglages. 
Poignées chauffantes
Antipatinage : je passe sur l'inutilité de la chose par temps sec et en version bridée, et je n'ai pas testé son efficacité, mais j'imagine qu'en full, sous la pluie, on doit etre assez content de le trouver ... :'(
ABS + freinage couplé

On part enfin, avec un mode de suspension Sport + duo (ah oui, on est 2 sur le bolide pour ce 1er essai).
La position droite, très typée roadster, n'est pas pour autant reposante, on est en appui léger sur les poignets, un peu en avant, et les commandes tombent facilement sous les pieds, mais aussi sous les doigts : En effet, Mr BM, conscient que ses clients pouvaient avoir du mal avec le traditionnel systeme de clignos typique de la marque, a enfin mis un comodo "comme tout le monde".  :)
[mode chieur] Restera le bouton du démarreur, mais ça ne pose pas de souci en roulant.

Le moteur est tres souple et coupleux à bas régime, et reprend meme à 1000 tours. L'agrément est excellent, ça vaudrait presque le moteur du Speed, en un peu moins "gras", moins rugueux.
En accéleration, pas de creux, mais des montées en régimes assez linéaires, jusqu'à 7-8000 tours. ça tracte sévère, à s'en arracher les bras. on sent qu'il y a du coffre.
Après ces régimes, on sent que le bridage fait son travail, car les accelérations sont moins franches, moins marquées et surtout, ça pousse bien moins fort.  >:(
Nul doute qu'en full, ça doit allonger les bras, car avec 175 ch et 14mkg, la moto doit partir furieusement.  >:D
Les vibrations sont quasi absentes, c'est bien équilibré. Une impression de douceur se dégage de l'ensemble, sauf pour l'embrayage dont la poignée est un peu raide.
La boite est bien étagée, les rapports passent très bien. on ne se rend pas compte qu'on est sur une machine équipée d'un cardan, pas de clac à la remise des gaz.

Le tableau de bord est plus que complet, avec un ordinateur de bord et tout le toutim. Il est très lisible et il parait qu'il s'allume tout seul dès que la lumière est insuffisante.
Seule ombre au tableau: j'aurais mis le compte tours à la place du compteur et inversement. Affaire de gout personnel, mais l'oeil tombe d'abord sur le compteur.

Coté freinage, c'est le sans faute : puissance, mordant et progressivité sont au rendez vous, et ça se ressent d'autant plus que la suspension pilotée empèche la moto de plonger sur les freinages prononcés. C'est meme tellement efficace que madame a glissé de la selle passager, selle qui par contre n'est pas très bien foutue : un creux derriere le conducteur avec une arète assez marquée fait qu'on tombe facilement dedans, et du coup à chaque freinage, on se retrouve à 2 sur la selle conducteur ...
Par contre, le freinage couplé c'est très sécurisant, l'assiette de la moto reste bien horizontale, et on a une impression de stabilité permanente.  :top:

J'ai joué avec les réglages de suspension en roulant :c'est simple, et on peut passer du mode "pépé en balade" à "Ed la poignée en arsouille"  >:D en 1 seconde. Le mode confort est souple, mais pas trop, on peut rouler sans faire chewing gum, et il n'y a pas de plongée de la fourche au freinage. Les aspérités de la route sont très bien gommées.
Le mode Sport est raide et adapté à un bitume bien lisse, digne d'une sportive.
Le poids, assez présent lors des manoeuvres à l'arret, ne se fait pas du tout sentir en roulant, la mise sur l'angle et le relevage ne posent pas de problèes particuliers.

En conclusion, une moto très saine, agréable à conduire, qui doit etre assez démente en version full.  Reste juste l'addition (autour de 14000 € + les options ) qui est déja assez salée à l'achat et le prix de l'entretien qui doit couter un bras  ::)

K1300S :
C'est la meme moto, avec un carénage. Elle est typée Sport, la vraie catégorie (en voie de disparition malheureusment) serait plutot Sport-GT : confort et sportivité, avec possibilité de faire de longs trajets sans se casser le dos.
Conditions d'essai : solo, avec un ouvreur de groupe bien volontaire...  >:D

La "S" était équipée du shifter, ce petit gadget qui fait très moto GP et qui permet de passer les vitesses à la volée dans le sens "montée" sans relacher la poignée de gaz . En gros, on ouvre en grand, et on monte les rapports sans toucher à l'embrayage, le bouzin gère le reste !
L'impression que ça laisse c'est que la moto n'arrete jamais de pousser, on ne ressent aucun a coup violent comme lorsque on relache les gaz, qu'on débraye, et qu'on renvoie la sauce.
Un peu comme un variateur de 103 SP mais avec un kit 1300 pot polini carbu de 17  ::)
L'usage de l'embrayage reste necessaire pour retrograder, je suppose que c'est volontaire et perso je ne laisserais faire ça par aucun automatisme au monde !
En discutant avec l'ouvreur, après l'essai, j'ai appris que la R que j'avais essayée avec aussi cette option, mais apparement le ptit gars qui me l'a présentée a oublié de m'en parler  ???

La position est un peu plus en avant  (peut etre n'etait ce qu'une impression, ou alors les cale pieds ne sont pas à la meme place) .... Pour le carter d'embrayage, meme remarque, sauf qu'ici on heurte aussi un peu le bas de carénage. Rien de rédhibitoire toutefois, il doit falloir se faire à la position (et ...j'ai des grands pieds aussi ...)   ;D
La protection est efficace, pas de turbulence dans le casque.
Les rétros, chose assez rare pour le souligner sur une sportive, servent enfin à quelque chose.
Non pas qu'on se fasse rattraper facilement avec la belle, mais pour une fois on voit autre chose que ses bras dedans !  :top:
Là, on se sent vite à l'aise, avec toujours les comodos à la Jap', une bonne dosabilité des gaz, et un bruit un peu différent du R.
Peut etre n'est qu'une impression là aussi; mais la sonorité est plus rauque, et le moteur demande à miauler. Je me surprend à pousser les rapports,  et ... ooops les limitations de vitesse sont déja bien loin !  :idiot:

En fait sur cette machine je retrouve les sensations que j'avais sur le 1100 ZZR, c'est dire, avec ici un vrai freinage, une suspension bien meilleure, et un peu plus légère. Le coté moteur disponible à tous les régimes est très agréable, par contre il est un peu plus feignant, la faute à un bridage castrateur qui discrédite totalement ce type de machine sur les routes françaises.
Je ne dis pas que le bridage est mal fait, au contraire il se fait relativement peu sentir dans le comportement.
Mais il prive le conducteur d'un énorme lot de sensations alors que meme avec 100ch, on dépasse de loin les limites autorisées. Un peu frustrant lorsqu'on sait le prix du bolide (dans les 16000 €  :dead: )

La tenue de route, le freinage sont difficiles à prendre en défaut, meme sur des routes bosselées. On a pas (trop) fait les sauvages lors des essais ::) , mais on sentait bien qu'il restait de la marge, et meme pas mal. La suspension pilotée permet en tout cas de s'adapter facilement aux conditions, et ça c'est vraiment un plus fantastique. :top:

J'avais essayé des flat twin chez BMW, c'etait de bonne motos, mais je leur trouvait un fond de "moto de papy" (n'y voyez rien de péjoratif, c'est juste que ça respirait un peu trop le classicisme et la rigueur Teutonne).
Là on est passé à la vitesse supérieure, le renouveau de la marque est en route. Ils se diversifient et s'adaptent à une clientèle plus jeune et dynamique.
J'espère qu'ils m'inviteront pour les essais de la nouvelle S 1000 RR, là je pense que ça va vraiment etre de la balle !

R1200R :
Nous sommes ici dans le plus pur esprit BMW : le flat twin (je n'ose pas dire à l'ancienne  :geek: ).
L'essai de cette machine a été intercalé entre celui de la K1300R et celui de la S. Donc dans ma journée j'aurais fait du 3, puis du 4, puis du 2, puis du 4 puis du 3 cylindres ...il avaient pas de gromono pour boucler la boucle  :P

Donc au programme :
Guidon droit, flat twin coupleux, ligne un peu pataude de l'avant, arrière mieux dessiné et plus léger visuellement que la K. L'ensemble reste harmonieux.
Je ne la présente pas plus, c'est un classique de la marque.

La machine d'essai était aussi équipée full options :  ABS, ESA (suspension pilotée), poignées chauffantes etc... Pas de shifter ici, mais ce n'est pas dans l'esprit je pense.
petit bémol : les clignos BM avec les 3 contacteurs  :dead: (1 gauche, 1 droit et 1 pour les arreter), j'aime pas, mais on doit s'habituer je suppose.

Démarrage.
Le couple de renversement est bien présent, mais pas très marqué. on se surprend quand meme à mettre de petits coups de gaz pour faire bouger la moto, c'est rigolo (Une fois en route, ça ne se sent plus, je précise pour ceux qui n'ont jamais essayé)
Le bruit n'est pas envoutant en pot d'origine, trop filtré, mais avec un bon Akra ça doit le faire, 2 grosse gamelles de 600 cm3 ça a son charme tout de meme  ...

On part.
La position est confortable, reposante meme. Pas étonnant que des mecs fassent le tour du monde avec, en fin de journée après 500 ou 800 bornes on doit etre frais comme un gardon !  :idiot:
Coté vent, on prend tout en pleine poire, j'ai l'habitude et c'est salvateur pour un permis de conduire.  rien à redire donc, et ceux qui le veulent peuvent acheter l'option saute vent CHipS staïle (qui a dit Poncherrelo je t'aime ?  ;D

Le moteur est très coupleux, à tous les régimes.  Il reprend bien, meme à 1000 tours, et jusqu'à la zone rouge il tracte bien, sans creux notable. En fait c'est meme un des points forts de cette moto, ce moteur. Facile à doser, mais vigoureux.
La boite est bien étagée, les vitesses passent bien, en douceur. On se laisse promener sur cette moto qui permet de rouler pépère, mais aussi un peu plus rudement. La seule limite, psychologique, c'est les 2 cylindres qui dépassent. On a un peu peur que ça frotte, mais pour avoir suivi quelques afficionados du Flat, je sais qu'il n'en est rien.  ???

Le cardan ne se fait pas sentir,  aucun claquement ni bruit bizarre.
Coté tenue de route, le guidon large ainsi que la géométrie du cadre font que la moto se place facilement dans les virages, un vrai vélo. Les changements d'angle se font sans forcer, et la moto ne se redresse pas au freinage.
Ici, les freins ainsi que la suspension pilotée font qu'on a pas de surprise dans les situations difficiles. L'assiette est conservée, peu de plongée à la fourche, mordant et puissance sont au rendez vous.

En conclusion : Bonne moto, en dépit d'un look que je trouve un peu vieillot, l'efficacité est là et c'est le principal. C'est  robuste, surement très fiable, agréable à conduire et meme à piloter  :top: .
La liste des options dispo, ainsi qu'une bagagerie facile à trouver font que j'en aurais surement une un jour ... quand j'aurais passé la cinquantaine ... ;D




Faites le vous même :
Lutherie Amateur
50 en agglo, 90 en ligne droite, et tout le reste à fond

"L'homme intelligent peut faire le con, le contraire n'a jamais été prouvé" (Anonyme)

Hors ligne ChoCoPunX

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 2556
  • Moto: un bloc de C4 et Ze CB500
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #1 le: 16 mars 2009 à 13:30:27 »
La nouvelle K13R... en orange  :love: :_cheesy:

Hors ligne V60

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 248
  • Moto: RST 1000
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #2 le: 16 mars 2009 à 17:02:29 »
T'as même pô fais des photos là?  :P
4 pattes noir et feu, echappement libre, tête et hauteur d'assise reglables a volonté, bruit rauque, accelerations rapides mais vitesse faible, ne consomme pas d'essence:Le Rott ma moto quotidienne! :)

Hors ligne Kyung

  • Animateur LM "Sorties"
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 6971
  • Etre un Otaku c'est mal!
  • Moto: Aréion !
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #3 le: 16 mars 2009 à 17:18:20 »
Woua, ça c'est du CR :top:

Hors ligne cool_eyer

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 2472
    • Un os à ronger
  • Moto: 2 roues lotus elise 111s à gauche, et 2 autres à droite.
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #4 le: 16 mars 2009 à 17:23:59 »
Waooo !!


La classe tes CR !  Complets, agréables à lire... tu veux pas allerr nous essayer la Katoche RC8 ?  :P
L’acte surréaliste serait de sortir dans la rue, revolver au
poing, et de tirer dans la foule au hasard. Qui n'a jamais envie d'en finir de la
sorte avec le petit système d'avilissement et de crétinisation en
vigueur a sa place toute marquée dans cette foule, ventre à
hauteur du canon.

Hors ligne ReedSmith

  • Animateur LM "Sorties"
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 6722
    • galerie photo
  • Moto: une grenouille, R force one
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #5 le: 16 mars 2009 à 17:31:29 »
merci pour les compliments  :) j'ai été à bonne école avec les tiens  ;D 
..... et j'avais un peu de temps libre au taf ce matin ;D

pour la Katoche je ne demande que ça mais j'ai pas eu d'invitation  :P  et pour les photos, eh bien ... Google est votre ami  ;D , je ne pensais pas faire de CR initialement donc je n'ai pas pris d'APN  ::)
Faites le vous même :
Lutherie Amateur
50 en agglo, 90 en ligne droite, et tout le reste à fond

"L'homme intelligent peut faire le con, le contraire n'a jamais été prouvé" (Anonyme)

Hors ligne nonox

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 938
  • Moto: 1000 gex
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #6 le: 16 mars 2009 à 17:39:24 »
Sympatoche ce petit CR :)
très agréable à lire :top:


GEX POPOWWWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
  ;)

Hors ligne nittaku

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 682
  • Moto: R1150R
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #7 le: 16 mars 2009 à 20:24:01 »
si j'ai bien tout compris, la question est maintenant :

- est ce que tu auras la patience d'attendre 11 ans ? :P  ::) ::) ::)

Hors ligne Ragedvaincre

  • Modo retraité
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 5131
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #8 le: 18 mars 2009 à 23:55:46 »
Sympa tes CR !  :D
LM'Attila - Contrôle parental de LM
un p'tit smiley vaut mieux qu'un grand discours ...

Hors ligne Rems

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 4476
  • Moto: 944 ST2
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #9 le: 19 mars 2009 à 09:52:09 »
+1 :top:  et merci  ;)

C'est clair que BM a vraiment franchi un cap avec ces dernières générations de 1200, et vient confirmer celà avec ces dernières versions ! Dommage qu'elles patissent effectivement du bridage à 100 cv  :dead:
Bandit 600 S, YZF 750 R, Paso 750, 1100 GSXR, FJ 1200, TL 1000 S, ST3 S / CBF 500, SV 1000 N, Tiger 1050, R 1150 RT, Bandit 1200 S, Ducati ST2

Hors ligne ReedSmith

  • Animateur LM "Sorties"
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 6722
    • galerie photo
  • Moto: une grenouille, R force one
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #10 le: 19 mars 2009 à 13:21:44 »
c'est surtout flagrant sur un 4 pattes, ou tu t'attends à ce que ça pousse velu quand tu montes dans les tours, et là ça reste constant  :-\
Faites le vous même :
Lutherie Amateur
50 en agglo, 90 en ligne droite, et tout le reste à fond

"L'homme intelligent peut faire le con, le contraire n'a jamais été prouvé" (Anonyme)

Nico

  • Invité
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #11 le: 19 mars 2009 à 17:51:54 »
j'avais essayé toute la gamme K12  :top: :love: :love: :love:

Vivement que j'essaie la nouvelle gamme 13, et qui sait peut être .... :tel: allo père noël ???

Hors ligne FlyRide

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 3164
    • Fly & Ride
  • Moto: Jaune, rouge puis bleue... rouge...
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #12 le: 20 mars 2009 à 22:10:30 »
Voilà une lecture intéressante, j'apprécie  :top:  Merci ReedSmith. 

Bon, bin ce sera à mon tour dans pas longtemps :  ici outre-Quiévrain c'est ce weekend que l'on fait les essais.  Rendez-vous a été pris pour essayer la K1300S... plus qu'une fois dormir !

Hors ligne mickey

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 6765
    • casimages
  • Moto: l'Ainée
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #13 le: 21 mars 2009 à 08:10:35 »
Je me vois pas avoir de BM un jour... mais bon CR quand même  :top:

Hors ligne GI-NOX

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 3841
  • Moto: Gex K6: une jeune vieille et la Panzer LC
Re : Essais BMW K1300 S/R et R1200 R
« Réponse #14 le: 21 mars 2009 à 10:22:18 »
 :) un poto vient de prendre son K 1300R hier (Avenue de Saxe)
Il en parle en bien pour le couple disponible, la finition, la qualité du produit, options ou pas!

ça va le changer une peu : il lâche un RSV 1000R Factory !!!  :2funny:
Une beauté soit dit en passant  :o ça se vend (paraît-il) mais lui a pas eut de contact
De l'angle, des paysages... et fan de Kévin SCHWANTZ!    L'intelligence, c'est comme le parachute, quand on en a pas, on s'écrase.