Auteur Sujet: Essai Hayabuza  (Lu 4537 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

labestiole

  • Invité
Essai Hayabuza
« le: 01 octobre 2008 à 19:53:28 »
"on" m'en avait dit le plus grand bien, "on" s'était bien amusé avec !!!
Alors comme je suis en train de réfléchir sérieusement à ma prochaine monture, je me suis dit :" pourquoi pas un Hayabuza ? soyons fou !"
Rendez vous pris chez Label Occasion hier pour aujourd'hui, nuit d'angoisse mêlée d'excitation...et me voilà devant le monstre la bête.
De prime abord, au milieu de ses copines elle ne fait pas trop la maligne, c'est ce qu'il me semble, mais je laisse Olivier dumagazin me la sortir. Ils en ont deux, une de 99 et une de 2005. Je prend celle de 99 en me disant que si je la chiffonne ce sera moins grave.
J'ai deux accompagnateurs, Desmoedromique qui connait le boss et qui facilite l'opération (pas de chèque de caution, temps d'essai indéterminé) et Bradpote qui sera mon ramasseur fermeur.
Nous aurons même la visite surprise de mademoiselle Dolce qui prendra un ptit café avec nous au B52.
Bref, je ne peux plus reculer, si au moins il pleuvait j'aurais une excuse digne pour annuler, mais le soleil vient de percer les nuages  :top:
Je monte en selle en fanfaronnant.
Première impression...pas bonne  :-\ je ne me sens pas à l'aise, la position est quand même un peu couchée, bien en appui sur les poignets.
Embrayage à fond, un peu de gaz,  :o  oh pitain !!!  Mais je l'ai à peine touché celle-là !!! elle est malade ou quoi ??? :geek:
Mama mia ! sur ce coup là, il va me falloir beaucoup d'humilité parce que ça ne va pas être moi le patron, je suis assis sur une ménagerie affamée qui a très envie de jouer  :-[
D'un seul coup, mon GSXF 750 de 213kg et 103CV me parait un peu ridicule face aux 1300CM3, 106CV pour 230kgs du Hayabuza  :'(
Desmo décolle et je n'ai plus le choix, faut y aller. Je relache l'embrayage....rien :-\ merdoum, j'vais être obligé d'accélérer un peu ?  :'(
Je relâche encore un peu et je tourne la poignée des gaz de 3 degrés et demi.
Je pense à ma mère que je n'ai pas vu depuis longtemps, j'aurais dû lui écrire plus souvent :-\ , je pense à mes filles, ai-je été un bon père pour elles ? ne les ai-je pas négligées ?  :'( , c'est quand la dernière fois que je leur ai dit que je les aimais ?  est-ce que je fais dans mon froc tout de suite ou est-ce que j'attends un peu ?
Brad s'impatiente derrière et je ne vais pas tarder à passer pour une tafiole. Dans un sursaut d'orgueil je me ressaisis et je tente le tout pour le tout ! advienne que pourra, aléa jacta est, inch'Allah et toute cette sorte de chose.
Armé d'un courage qui n'a d'égale que ma détermination (à survivre) je lâche l'embrayage et j'accélère touuuuuut douuuuuuceeeeeemeeeeent. Je sens que la bécane est morte de rire. Ça y est, c'est elle qui a prit les commandes.
Miracle, je n'ai pas fait le soleil tant redouté. Nous partons en direction de Limonest et je me dis que les lignes droites finalement c'est très bien. La DDE devrait en mettre plus souvent.
Avant de partir j'ai proposé de faire la route du col du mont Verdun. Souvent quand je dis une connerie je le regrête après et aujourd'hui c'est particulièrement vrai. Pourquoi je ne peux pas m'empêcher de faire le malin alors que je sais que je vais le payer après ? (penser à en parler à mon psy).
Desmo qui croit que je m'éclate et que je maitrise la bête me laisse passer pour que je puisse arsouiller. Grand moment de solitude  :(.
Je me dis que je ne suis pas à la hauteur mais que bon puisque je suis là autant en profiter.
Et l'essai commence vraiment (ouf !)
Donc, la position de conduite est plutôt inconfortable, mais c'est peut être dû à mon gabarit, je n'ai jamais piloté conduis de sportive, mais il me semble que ça doit ressembler à celà. Les commande aux pieds sont plus reculées que sur le GSXF et manifestement la selle est faite pour se poser vers l'arrière.
L'appui sur les poignets est assez musclé et à vitesse réduite (?) il ne faut pas compter sur le vent pour être soulagé.
Coté couple c'est un vrai bonheur, je ne compte pas les rapports, mais je ne l'ai jamais prise en défaut, un peu de gaz et elle part, et j'ai bien dit un peu...Du frein moteur à vous en faire oublier les vrais freins.
Dans les virages, je suis certainement très loin de la limite d'adhérence tant je suis concentré sur la poignée des gaz. Elle donne tant l'impression de bondir à la moindre sollicitation que je suis vraiment très timide avec elle. pas envie de décoller. Ça me freine un peu et je préfère la jouer sécurité. Mais à mon avis, les petitres routes viroleuses ne sont pas son territoire, à cause de la position vite fatiguante. C'est qu'il faut la tenir la bête.
Desmo nous emmêne sur une portion d'autoroute et me laisse passer, genre "fais lui cracher ses tripes !!!" Pour éviter de répandre les miennes sur le bitume, j'y vais modérément. Mais très très vite le modérément me conduit au delà des limites du raisonnable (bien au delà).
Je suis en quatrième, je n'entends pratiquement pas le moteur et je n'ai pas dépassé les trois premiers centimètres de course de la poignée.....(pour de vrai)
Retours à la base et debriefing (merci pour la correction de l'orthographe) après 45 mns de roulage.
Je ne suis pas fait pour cette machine et franchement je ne vois pas qui pourait l'être en utilisation sur route. Il y a une telle puissance en réserve inexploitable que je ne vois pas l'intéret de l'acheter. Comportement routier à haute vitesse nickel, ok, ça sert à quoi ?
Sa place n'est pas en ville ni sur routes à balades et perso, avec un truc comme ça entre les mains je serais sûr de finir tôt ou tard au cimetière..
Je suis bien loin d'être un pilote confirmé et j'ai tout à fait conscience de mes limites bien bien en deça des limites de cette Brêle.
En deux mots, un bon moment de plaisir, mais elle et moi nous nous sommes quittés sans rien avoir à nous dire.
Cette bécane est une vraie sauvage mais ne sert à rien à mon avis.
PS : le freinage laisse un peu à désirer, faut vraiment appuyer et celà à des vitesses tout à fait raisonnables. Donc au delà je pense que le freinage d'urgence est une utopie.


Bradpote

  • Invité
Re : Essai Hayabuza
« Réponse #1 le: 01 octobre 2008 à 20:05:01 »
'Tain t'es bon Hervé... en dire autant sur un "truc" qui sert à rien...

prochaine étape.... B... U .... E ....L ....L.... repeat after me ! BIOULE

desmoedromique

  • Invité
Re : Essai Hayabuza
« Réponse #2 le: 01 octobre 2008 à 20:07:53 »
ils se sont vus
ils se sont pas aimes
ils se sont quittes sans un mot

ca aurait pu etre une belle histoire

ps:  ecoute pas les bouellistes     

re ps : la prochaine fois je t emmene chez ducati   

Hors ligne airpébé

  • Animateur LM "Sorties"
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 11874
  • Poireau à la Quich'Team
  • Moto: bandit 1250 S blanc
Re : Essai Hayabuza
« Réponse #3 le: 01 octobre 2008 à 20:14:13 »
après Bioulle ,Ducati mais c'est de pire en pire  :-[ :-[  ,ne les écoutes pas Hervé reste à ce que tu aimes et que tu connais ,les meilleures motos du monde ,les SUZUKI   :2funny: :2funny: :2funny:



L'argent n'a pas d'odeur mais quand tu n'en a pas  ça se sent

Hors ligne pizzai69

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 3566
  • Moto: S2K
Re : Essai Hayabuza
« Réponse #4 le: 01 octobre 2008 à 20:26:04 »
Soit t'en a beaucoup rajouté sur le démarrage et le lâché d'embrayage, soit t'as vraiment du mal  :2funny: :2funny:

Tu es sur qu'elle est en 106ch ? ça me parait étonnant que tu sois tant surpassé par la puissance et le couple, en version bridée. Que ça soit coupleux je peux comprendre, mais de là à en avoir peur... ça m'étonne.

The Power Of Dream

labestiole

  • Invité
Re : Re : Essai Hayabuza
« Réponse #5 le: 01 octobre 2008 à 20:26:47 »
après Bioulle ,Ducati mais c'est de pire en pire  :-[ :-[  ,ne les écoutes pas Hervé reste à ce que tu aimes et que tu connais ,les meilleures motos du monde ,les SUZUKI   :2funny: :2funny: :2funny:

Ben vi, mon prochain essai figure toi que c'est un 1250 bandit !!! pour de vrai  :top:  mais il y a aussi le VTR, le VFR....pis les autres  >:D

Hors ligne Caliméro

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 471
Re : Re : Essai Hayabuza
« Réponse #6 le: 01 octobre 2008 à 20:28:03 »
après Bioulle ,Ducati mais c'est de pire en pire  :-[ :-[  ,ne les écoutes pas Hervé reste à ce que tu aimes et que tu connais ,les meilleures motos du monde ,les SUZUKI   :2funny: :2funny: :2funny:

bien dit rémy  :top: :top:
plus vite tu passe , moins longtemps tu risques !!!!!!

desmoedromique

  • Invité
Re : Essai Hayabuza
« Réponse #7 le: 01 octobre 2008 à 20:28:45 »
en fait t es une tafiole ......!!!!!!

c est vrai quoi a peine  XXX  sur la ligne droite   t aurais pu faire mieux   moi je dis    

Hors ligne cuarved

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1602
  • Aïe Aïe Aïe Aïe Aïe .....
  • Moto: Grosse Sportive Xtrimement Raaaapide
Re : Essai Hayabuza
« Réponse #8 le: 01 octobre 2008 à 20:29:03 »
J'avais aussi essaye un Hayabusa ...
En 2005, je vendais mon 750 GSXR 2003.
Apres avoir essaye dans le desordre le 600, le 750 et le 1000, je m'etais interessais au 1300.

Premiere constation, ca ouvre fort, tres fort...   :o et ca freine pas terrible...  :o
Par contre dans les routes viroleuses, elle n'est pas mal-a-l'aise.
Son embonpoint se fait vite oublier. :)

Il faudrait que je refasse un essai de cette moto. Surtout apres etre avoir pas mal roule avec le 1100 XX...
Et voila, c'est reparti comme avant ...
Non, pas tout à fait comme avant...

labestiole

  • Invité
Re : Re : Essai Hayabuza
« Réponse #9 le: 01 octobre 2008 à 20:29:42 »
Soit t'en a beaucoup rajouté sur le démarrage et le lâché d'embrayage, soit t'as vraiment du mal  :2funny: :2funny:

Tu es sur qu'elle est en 106ch ? ça me parait étonnant que tu sois tant surpassé par la puissance et le couple, en version bridée. Que ça soit coupleux je peux comprendre, mais de là à en avoir peur... ça m'étonne.



Je re-demanderai, c'est un modèle 99 donc peut être non bridé, j'avoue que je n'y connais pas grand chose. Mais j'ai vraiment été surpris par sa puissance...et impressionné  :o

desmoedromique

  • Invité
Re : Essai Hayabuza
« Réponse #10 le: 01 octobre 2008 à 20:35:25 »
cherche pas d excuses 
le mr il te l a dit qu elle etait bride ( e )

et c est tout   

denver

  • Invité
Re : Re : Essai Hayabuza
« Réponse #11 le: 01 octobre 2008 à 20:38:57 »
après Bioulle ,Ducati mais c'est de pire en pire  :-[ :-[  ,ne les écoutes pas Hervé reste à ce que tu aimes et que tu connais ,les meilleures motos du monde ,les SUZUKI   :2funny: :2funny: :2funny:


+1 labestiole... apres tout qui n'aime pas suz ne connais RIEN et OUI RIEN DU TOUT .......

je PERSISTE ET SIGNE..... hihihi :2funny: :2funny:

labestiole

  • Invité
Re : Essai Hayabuza
« Réponse #12 le: 01 octobre 2008 à 20:47:47 »
Euh, les copains, je vous rappelle que j'ai vos adresses et le noms de vos maitresses, alors arrêtez de pourrir mon poste, d'autant plus que manifestement c'est la seule jalousie qui vous anime. Alors allez nourrir vos canaris et laissez les grandes personnes entre elles.
Sans dec, pour une fois que je suis sérieux... :angel:

Hors ligne cool_eyer

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 2472
    • Un os à ronger
  • Moto: 2 roues lotus elise 111s à gauche, et 2 autres à droite.
Re : Essai Hayabuza
« Réponse #13 le: 01 octobre 2008 à 20:48:07 »
Euhhh nan nan... s'il se fait peur sur un veau genre Haya, le met pas sur une ducati, parce que là... comment dire... ça envoie pour de vrai  :D
L’acte surréaliste serait de sortir dans la rue, revolver au
poing, et de tirer dans la foule au hasard. Qui n'a jamais envie d'en finir de la
sorte avec le petit système d'avilissement et de crétinisation en
vigueur a sa place toute marquée dans cette foule, ventre à
hauteur du canon.

Hors ligne ogulf

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1233
  • Moto: Deux vraies motos (il parait)
Re : Essai Hayabuza
« Réponse #14 le: 01 octobre 2008 à 20:48:19 »
En tout cas Labestiole, tu as eu le mérite d'essayer cette machine : merci de nous faire partager ce moment de solitude !
Moi, perso, je n'oserai même pas !

Par contre, j'avoue être un tantinet tenté par une fuel Buell... ::)
L'homme sage connait ses limites