Auteur Sujet: Essai Harley 1200 nighster : rien que pour vos yeux...  (Lu 1091 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne cool_eyer

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 2472
    • Un os à ronger
  • Moto: 2 roues lotus elise 111s à gauche, et 2 autres à droite.
Essai Harley 1200 nighster : rien que pour vos yeux...
« le: 31 juillet 2009 à 17:37:56 »
Prise en main :

C’est le cas de le dire ! On ne monte pas sur cette moto, on descend sur sa selle. Très basse, elle est accessible pour les plus petites tailles, et avec mes 1,79, j’ai les jambes un peu trop repliées. Les mains sont positionnées assez haut mais pas exagérément, le fessier est posée sur une selle monoplace à l’aspect moelleux mais en vérité vraiment dure. La moto est sobre en noir et gris, plutôt belle et fine, j’aurais préféré un traitement des pots en noir mat mais l’ensemble est de bon goût, et même les pièces « modernes » sont habilement dissimulées derrière des carters pour laisser à la moto un look sympathiquement vintage.
 
J’ai débloqué le Neiman, puis j’ai manœuvré une seconde serrure pour mettre le contact et le compteur unique se réinitialise comme sur une japonaise, pour dire que l’injection est prête. Rétros assez petits et placés bas, mais on voit dedans, commandes de clignos à la béhéme (un de chaque coté), larges pédalier de frein et sélecteur de boîte, pas de compte-tour, commandes en plastique noir de bonne qualité, mais un peu tristoune. Gaz !


Contact et premiers tours de roue.

Déçu. Un peu. J’ai la même sensation à la mise au contact que celle ressentie sur la Buell : le moteur vibre un peu, secoue, mais il manque un poil de bruit pour qu’il exprime son caractère. Et puis je sais pas, il manque un petit truc à la poignée : ça prend ses tours presque trop facilement, c’est comme un gros moteur de scooter ou de compresseur à air. Il me semble qu’avec un volant moteur un peu plus conséquent, on perdrait peut-être en souplesse, mais on gagnerait en caractère.  La direction est très vive et engage la moto rapidement. Comme on n’a que peu de garde au sol, on fait toucher la joile béquille chromée au sortir du parking.

Les deux maîtres mots de cette moto : souplesse, et caractère. Commençons par la souplesse : oui, le moteur l’est. Il ne cogne pas, repart depuis très bas, et distille un souffle puissant et linéaire. On roule en 3 éme à 110, mais on pourrait aussi être à fond de 5, ça repart bien et sans claquer.

Pour le caractère, c’est moins net : pour un bi 1200, c’est un poil trop linéaire, ça ne racle pas assez, oui, ça avance sérieusement, mais sans distiller autant qu’un 1000 ducat, ou qu’un 1200 corsaro. Et c’est dommage, car, comme on va le voir en section « plus vite » le caractère et le look sont à mon avis les seules bonnes raisons de rouler en harley.

La direction est très facile à actionner en ville, on a les pieds super à plat, la conduire en ville est très facile, d'autant qu'encore une fois, le moteur se laisse faire sans heurts ni problèmes.


Plus vite :

La boite passe vite et bien. Le moteur envoie tranquillement. On est très vite à 120, vitesse qu’on n’a pas forcément envie de dépasser en raison de la position « en cerf-volant » que le guidon nous impose, et de l’absence totale de protection. La première prise de frein est… surprenante : quand on a l’habitude d’un double disque perforé et d’étriers 4 pistons, on est largué sur cette moto : elle freine, mais sans pouvoir vraiment attaquer le disque… on ralentit donc. Le feeling est assez désagréable avec l’impression d’être au taquet rapidement et de ne plus pouvoir faire quoi que ce soit de mieux. Le frein arrière est du même ordre, sans gros feeling, mais pour l’arrière, ça semble suffisant.

Au niveau amortissement, c’est assez mou, et la prise d’angle ne renvoie pas d’infos exploitables : demerden sie sich ! Du coup, je mets un coup la moto en vrac de l’avant, un coup j’élargis de l’arrière : ok, c’est fait pour rouler cool quoi ! Je refrotte en sortie de rond point : c’est décidément bas.


A l’attaque :


Pour faire court, je n’ai pas attaqué. Avec une très bonne connaissance de cette moto, on doit pouvoir enrouler sur bitume propre, sans plus.

Conclusion :

On le sait bien, rouler en Harley, c’est rouler différent. Ce n’est pas une moto comme les autres, et ça ne s’utilise pas comme une autre moto. Certes ! Mais alors : pourquoi ne pas faire plus confortable ? Ou alors plus typé au niveau caractère ? Je veux bien comprendre le manque de freins, le manque de tenue de cap, voire le manque de confort, mais ce que je ne pardonne pas en revanche à cette moto, c’est de ne proposer au fond qu’un look dénué du caractère qui, naturellement, devrait lui donner un charme propre, une véritable identité…



« Modifié: 31 juillet 2009 à 17:41:54 par cool_eyer »
L’acte surréaliste serait de sortir dans la rue, revolver au
poing, et de tirer dans la foule au hasard. Qui n'a jamais envie d'en finir de la
sorte avec le petit système d'avilissement et de crétinisation en
vigueur a sa place toute marquée dans cette foule, ventre à
hauteur du canon.

Hors ligne Silent Phong

  • Modo retraité
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 15149
  • ninja6, ma plus grande joie, ma plus grande peine.
  • Moto: Daytona 955i
Re : Essai Harley 1200 nighster : rien que pour vos yeux...
« Réponse #1 le: 31 juillet 2009 à 17:54:20 »
La gueule est sympa ... mais bon, pas pour moi ....

Sympa l'essai, et la retranscription se lit bien ... comme d'hab'  :top:
BEWARE!!! = TRES VILAIN MECHANT MODO INSIDE!!! Grrrrr ....

Hors ligne legone

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 10249
  • Moto: ZX6R 98 .... vert of course!!!
Re : Essai Harley 1200 nighster : rien que pour vos yeux...
« Réponse #2 le: 31 juillet 2009 à 18:04:52 »
belle prose, comme d'hab rien a redire (j'adore tes CR facon l'integral moto, ou tout a un ordre et une rigueur)

pour la moto, bah ca reste une harley...  ;) ;)

MASTER KILLER OF THE TONDEUSE VERTE!!!!

Hors ligne cricridelion

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 617
  • Moto: adidas
Re : Essai Harley 1200 nighster : rien que pour vos yeux...
« Réponse #3 le: 31 juillet 2009 à 18:10:08 »
C'est sympa a lire comme d'hab :top:

Et si je comprend bien ben c'est pas pour moi cette brele
Lorsqu'il gèle a pierres fendre cela écarte les fesses des statues

Hors ligne ChoCoPunX

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 2556
  • Moto: un bloc de C4 et Ze CB500
Re : Essai Harley 1200 nighster : rien que pour vos yeux...
« Réponse #4 le: 31 juillet 2009 à 19:10:09 »
j'l'aime bien cette meule!  :love:  t'façon un jour j'aurai une HD dans mon garage  ::)

Pour l'attaque c'est clair que ya pas moyen, mais même enrouler, franchement à moins de déhancher à mort pour pas racler cale-pieds, pots,... c'est un peu chaud...  :dead:  mais bon ce n'est bien sûr pas le but avec cette brêle