Auteur Sujet: [Yam] ma 250 de rallye routier (un peu de lecture...)  (Lu 20656 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
[Yam] ma 250 de rallye routier (un peu de lecture...)
« le: 05 octobre 2015 à 23:47:07 »
Hello,
voici un petit topic pour resituer d'où viens ma moto, et sa "transformation"


10/14

J'avais envie depuis quelques temps de faire du rallye routier à moto. C'est quoi le rallye routier?

- Un parcours routier fléché d’environ 80 kilomètres, à parcourir deux fois de jour et deux fois de nuit ;
- Des liaisons à la moyenne de 60 km/h sur routes ouvertes ;
- Des épreuves spéciales chronométrées sur routes fermées (parfois sur circuit comme à la Sarthe) où seul compte le temps effectué ;
- Des départs de minute en minute, tant en spéciales qu’en liaison ;
- Des contrôles horaires (CH) tous les 20 kilomètres environ, afin de vérifier le respect de la moyenne et du parcours. Pour chaque minute de retard, vous êtes pénalisé de 15 secondes.

Le classement est établi en additionnant les éventuelles pénalités du routier et les temps réalisés en spéciales.


un petit lien vidéo pour voir l'ambiance



Pour participer à ces épreuves il faut une moto homologué, avec un minimum d'équipement (dérouleur de road book, tripmaster (qui peut etre un compteur de vélo) un éclairage additionnel pour les épreuves de nuit.
ayant plusieurs bécanes dans le garage, mon choix s'est arrêté sur ma 250 WRZ (YZ 250 homologué). Un petit mono 250 2 temps bien léger, qui est fiable, que je connais bien en mécanique tans qu'en pilotage.
Pourquoi ce choix et pas la KTM 950 Adv, parce que j'aime le 2temps, le coté fun, le poids plume, le coté brut, le coté exotique aussi, il y a très très peu de 2 temps en rallye routier. Le but n'est pas de scratcher, mais de se faire plaisir, et à mon sens une moto dans ce genre peut être à la fois une arme et procurer un  plaisir  démesuré, il faut juste adapter la moto à la discipline...


La moto quand je l'ai acheté dans une cité alsacienne, reine des weeling, sans plaques, sans phares c'était mieux...



elle est passé par ce stade



puis




Après 2 saisons d'enduro, il est temps de lui faire une refonte complete.
Pour être dans les clous du réglement, je vais devoir mettre feu stop, clignotants, garder les roues de 18 et 21.

La moto est déjà équipé d'un embrayage rekluse, fabuleux en enduro, je pense bien sur la route, on testera.
Ce qui est prévu:

Moteur

Changement kit bielle
vérif cylindre avec piston neuf au minimum
boite de 400WRF (première courte 5ème longue)
changement de tous les roulements et joints moteur
transmission longue, 15 ou 16 x 36
pot YZ, cartouche homologué

Châssis

Préparation suspensions
peinture du cadre
changement bras arrière (en stock)
pneus dunlop trail max (en stock)
frein avant beringer 4 pistons en 320 disque fonte (en stock)
gros réservoir (en stock 16l en plastique et 12 litres en alu)
faisceau électrique refait avec commande des phares additionnels séparé
instrumentation rallye (en stock un imo100R300 de chez touratech avec un dérouleur de road book électrique)
kit plastiques neuf

J'ai prévu de faire mon premier rallye en avril, le rallye de la sarthe, puis en juillet le rallye du dourdou en Aveyron, et pour finir le rallye de saverne en alsace.
« Modifié: 05 octobre 2015 à 23:56:36 par Flo44 »
EX two strokes powerrrr

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier
« Réponse #1 le: 05 octobre 2015 à 23:47:48 »
décembre 14

défi/projet : transformer mon épave d'enduro en moto de rallye...





J'ai démonté le haut moteur, cylindre HS, fendu entre la lumière d'échappement et les boosters.. Des 2 cotés. Y'a un idiot qui a monté le systeme de valve latéral n'importe comment, du coup c'était toujours fermé, ça c'est le bonus  :mrgreen:  

Un peu de polissage sur le réservoir alu qui à fait quelques touquet (avec du sable dedans)



la suite bientot!!
EX two strokes powerrrr

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier
« Réponse #2 le: 05 octobre 2015 à 23:48:37 »
le moteur à été entièrement ouvert,



au programme changement de la boite de vitesse avec usinage du carter, ajustement des conduits de carter, changement de tout les roulements.

La bielle vient d'être changé!








a suite des travaux de la semaine,

démontage complet:



les malheurs de 13 ans d'enduros...



rechargé au MIG, puis repercé à l'alésoir kivabien



ponçage à blanc des pièces à peindre, et confection de la teinte (qui serait faite à mon gout!)



passage en apret expoxy anti rouille et apret garnissant





le bleu métallisé/nacré


et le gris métal pour le bras et té de fourche avec du vernis:





et la réception des pièces pour le remontage!



yapluka, l'année prochaine!
EX two strokes powerrrr

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier
« Réponse #3 le: 05 octobre 2015 à 23:49:24 »
janvier 15

un peu de moteur!!
Voici les photos des derniers travaux

la matière à enlever pour ajuster avec le cylindre:




effectué:



travail sur le carter pour passer la boite de 400 WRF (pignon de 1ere plus grand)



Microbillage avant/apres



Tout est prêt à remonter, tout à été microbillé, nettoyé, j'attend les roulements et quelques pièces



EX two strokes powerrrr

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier
« Réponse #4 le: 05 octobre 2015 à 23:50:14 »
Un peu de remontage,
les diverses ressorts arrière, je suis parti sur le plus raide, on verra à l'usage



Fabrication de nouvelles goupilles au tour



Collage des autocollants de bras, et montage de la partie arrière



Système de frein arrière remonté avec un témoin de frein

EX two strokes powerrrr

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier
« Réponse #5 le: 05 octobre 2015 à 23:50:58 »
premier rdv en avril!




J'ai fait un peu d'électricité,
Changement de la pile de veille pour le compteur/tripmaster IMO



J'ai également installé le faisceau électrique moteur, et celui de l'éclairage, étudié les passages...

Fabrication d'une platine pour accueillir les 2 régulateurs de tension et les ponts redresseurs.



J'ai reçu les roulements!!



Présentation de la nouvelle roue, ça ne passe pas avec l'étier 4 pistons beringer (rayons qui frôles)



Alors qu'avec l'ancienne ça passait!




C'est parti, dérayonnage des 2 roues, je prend le cerclage de la nouvelle, et le moyeu de l'ancienne


avant


apres microbillage



Le rayonnage



Une fois fini, avec le disque en 320 monté!



Montage à blanc de l'instrumentation, pas évident d'avoir un truc pratique, et esthétique "correct"



Avec le gabarit de plaque taille réglementaire



vue de coté



la suite... plus tard
EX two strokes powerrrr

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier
« Réponse #6 le: 05 octobre 2015 à 23:51:43 »
remontage du bas moteur





Remontage de l'embrayage automatique rekluse




Haut moteur tout neuf




Prêt à être greffé




Peinture HT sur le pot




et voici le coeur dans la bête!




j'ai fait pas mal d'électricité aujourd'hui, pas évident de tout caler, et que ça passe sous le réservoir très étroit.
EX two strokes powerrrr

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier
« Réponse #7 le: 05 octobre 2015 à 23:52:48 »
j'ai changé d'idée  pour l’installation de l'instrumentation, plus esthétique et visible  ;)

fabrication du support de road book



vue du poste de pilotage




EX two strokes powerrrr

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier
« Réponse #8 le: 05 octobre 2015 à 23:54:01 »
Quelques photos de ma cession non-stop motomotomoto ces 5 derniers jours!

Réception des prises étanches




on bricole, on essaye:





ahhaaaahh

tout fonctionne!!!




Réparation de la mise à l'air du réservoir d'essence,
etape 1



étape 2



Etape 3



support de capteur de prise de vitesse


Mesure pour étalonnage



Le gros bazar électrique, pour une moto qui était équipé de 2 fils pour avoir un éclairage permanent, ça fait du cable







elle démarre, et même qu'elle roule!!!



Reste pas mal de bricoles à faire mais ça avance bien. Les clignotants et la partie arrière à finir, le rodage, réglage châssis, revoir la démultiplication (c'est trop long) de la prise en main, de l'éclairage additionnel... Ne pas mollir, la sarthe c'est quand même bientôt.
EX two strokes powerrrr

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier
« Réponse #9 le: 05 octobre 2015 à 23:55:03 »
Apres avoir cramé quelques bricoles électriques... je comprend mieux, les régulateurs pont de diodes ne sortent pas du tout un courant propre



exit ce montage (2 régulateurs ducati)


Je passe sur un régulateur triphasé de R1, avec une petite batterie (pratique en faite) là le courant est bien lisse, avec une tension propre!!




fabrication du support de phare de nuit






le feeling est pas au top, maitre cylindre de 11mm pour le 4 piston beringer, je suis passé un Nissin 17mm radial de 750GSXR




...finie avec sa déco!





poste de pilotage





petit test de chargement pour le week end prochain!

EX two strokes powerrrr

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier
« Réponse #10 le: 05 octobre 2015 à 23:56:15 »
Mon premier Rallye !
J-2 :
C’est déjà la course avant la course…
Jeudi soir je récupère un jeu de disques d’embrayage à Paris. En effet, lundi soir je m'étais rendu compte qu’un disque garni était en morceaux... Je rentre donc jeudi vers 20h30 à Nantes, je monte les disques, essai, je re-démonte (il fallait régler le point de patinage sur l’embrayage Rekluse avec des cales). À 22h30, c’est prêt… Enfin la moto est prête !
J-1 :
Le lendemain, le colis est arrivé, je peux donc changer mon cardan sur ma voiture, et je charge tout le nécessaire. Je casse la croûte rapidement,  mon assistant (mon papa) est prêt. C'est parti pour 2h de route avec notre chargement « original » !


Nous arrivons à 15h30 à la Suze-sur-Sarthe, on s’installe tranquillement, on fait connaissance avec les pilotes, mécanos… Il y a déjà une très bonne ambiance !

Après les passages administratifs, on prend un pack de Dark dog (ça pourra éventuellement servir). C'est l'heure du contrôle technique : La mob est regardée… Nous sommes 2 cylindres à trous : le WRZ et un RDLC qui lui court en ancienne. Je vais batailler en catégorie mono à côté de 690 KTM, 450 Kawa, yam, 510 Husa… du lourd quand même !
Ensuite, c'est le briefing, puis la réunion d’informations pour les débutants, dont je fais partie !
La journée se termine avec une soirée tranquille autour d'un petit barbecue ! Les dernières semaines ont été très chargées et je suis déjà épuisé avant l’heure…  Au dodo ! Je suis hébergé chez un ami au Mans.

Jour J !!
Le bruit de la pluie me réveille à 5h30... La météo ne s'annonce pas terrible pour la journée ! Je tourne et me retourne dans mon lit... J’ai le cerveau qui fume, je veux dormir, pas moyen ! À 6h30, le réveil, quoi ? Déjà ? Allez encore un peu…
Arrivé à 7h30 sur La Suze, je m’équipe. Tout est prêt, on peut aller en liaison aucircuit  bugatti.  La piste est humide et donc piégeuse. Il faudra faire attention !
départ pour la liaison






Le premier tour de reconnaissances se passe bien, c'est tranquille ! Au tour de chauffe, on attaque un peu plus... Au niveau du garage vert, je fais une jolie équerre, la piste est pleine de surprises !
C’est parti : les feux verts s’allument, je me fais par les 690KTM, et au premier freinage j’en dépasse quelques-uns ! Mais je manque de chevaux... Je reste un petit moment au coude à coude avec un 850TRX, je passe devant grâce aux freinages en courbe, et hop après une ligne droite, bye bye je suis lâché! Il aura eu raison de moi et je termine 118ème sur 150...  Il y a eu tellement de chutes dans ma cession, que c’est déjà une satisfaction d’avoir fini, et d’être monté jusqu'à 156Km/h…


Pas de répit, on enchaîne avec de la liaison en routier ! Et je peux vous dire qu'il vaut mieux avoir les yeux en face des trous  pour passer le CH de sortie de piste… Je pointe à l’heure, mais tout juste ! Je ne le trouvais pas !!
Retour à Suze pour 2h30 de pause, j'en profite pour changer de pignon de sortie de boite. Coté embrayage, il s’est rodé sur le circuit et ça patine vraiment trop ! Je re-démonte pour repasser sur le premier calage que j’ai fait jeudi soir… Je m’installe à l’aise : chaise, outils a porté de main, tout comme il faut pour s’économiser parce que j'ai déjà bien entamé mon capital énergie !


Je m’octroie une petite sieste sur mon tapis d’atelier « je roule propre FFM ». Je mange rapidement avant un ravitaillement d'essence.
Go ! C'est parti pour la première boucle du routier de 173 km qui contient 2 ES. Arrivé à la première, un problème de chronos nous retarde. On attend... Trop longtemps... Les motos sont froides, et surtout je ne suis plus du tout dans le bain. Je mets quelques secondes à réaliser qu'on est parti et à me dire : « c’est bon j’y suis, y’a pas de voitures en face, on peut ouvrir les gaz ! »  Dans les 2 spéciales je serai classé 54 et 65ème , au premier passage, puis  46ème puis 51ème  avec une grosse tétanisation des doigts de la main droite (ma main était bloquée sur la poignée), au deuxième passage.
La boucle de jour s’est plutôt bien passé, je suis content de la moto, du pointage à l’heure à chaque fois ! Un routier plaisant et pas difficile je fini 77ème au général de jour et 11ème en catégorie mono.



Suite aux retards des différents départs sur les ES, le départ de la nuit est décalé d’une heure. Je partirai à 20h58. J'ai donc le temps de faire quelques modifs sur la moto : changement de la position du guidon, réglages de fourche, montage des additionnels, et diverses autres vérifs pour assurer l'épreuve de nuit. Après avoir refait le plein, la moto consomme 10l au cent tout de même, on se met en prégrille.
Me voilà lancé dans la magie de la nuit...





L'obscurité tout autour, les phares des autres participants au lointain...  Mais forcément, quelques trucs viennent gâcher ce beau spectacle… Environ 10km après le départ, j’ai un  phare additionnel, la longue portée LED qui vibre, la seul vis qui le tient se dessert. Évidement je n’ai pas cette clé allen dans ma trousse à outils. Ni de scotch, et pas moyen de la resserrer avec une pince, elle est encastrée. Tant pis, je roule et j’aviserai plus tard. Je maintiens comme je peux le phare, et voilà que la vis est enfin desserrée par les vibrations. J’enlève la prise, je mets tout ça dans le sac, et hop ! Les gazzzz !! Il ne faut pas traîner ! Je vois quand même beaucoup moins bien mais il faudrait faire avec.
Premier passage dans la spéciale de nuit,  je pointe 41ème en étant le 6ème en mono. Je ne vois pas très bien à cause de la longue portée manquante. J'espère pouvoir me venger sur le second passage après les 15 min d’assistance!
La seconde spéciale de nuit est assez rapide, et pas trop adaptée à ma moto.  Je m’en sors correctement, en étant 47ème et 6ème en mono.
Plus que quelques kilomètres avant l’assistance où m’attend mon papa pour pouvoir refixer ma longue portée. Mon phare principale viens de cramer, je crains un problème de surtension, mais je pense surtout à une lampe bas de gamme qui ne tiens pas les vibrations (culot BA20D, plaque moto enduro, j’ai cramé mes 2 ampoules osram lors de mes déboires de surtensions). Je me retrouve donc avec mes 2 additionnels grand angles, c'est à dire 2 phares sur 4… Une fois arrivé au point assistance, c’est un peu la course : il faut de la loctite pour le phare additionnel, démonter la plaque phare, trouver l’ampoule de rechange, et évidement on a pas de lampe portative… Heureusement, la générosité de la famille rallye est bien présente!! Il faut également changer le fusible des essuies glaces de la voiture… Plein de mélange  et c’est reparti, je coupe à travers l’herbe du parking pour rejoindre le CH, ça s’est joué à 50 secondes !
En liaison tout va bien, la magie de la nuit opère. La route est grasse, sale, sinueuse, c’est vraiment sympa, je prends vraiment plaisir à rouler ! Au départ de la spéciale de Clermont, je suis tout content d’avoir enfin mes 4 phares ! Le compte à rebours est lancé : « 15..14 » je fais chauffer le moteur, je me positionne, coup de gaz… Et là, tous les additionnels se coupent ! Je suis en feu de croisement voir en veilleuse...  « 5..4..3..2..1 »  J’y vais… à reculons, je vois à 10m, 15m à peine, suivant l’assiette de la moto.. Je roule à trois à l’heure, je reconnais à peine la route, je commence à voir les phares du concurrent de derrière. Je mets mon clignotant pour qu’il me double, il est encore loin… Je roule, du mieux que je peux, je réfléchi, c’est quoi ce truc !!! J’ai tout cramé ? Le pilote me passe devant, je me mets dans sa roue… Je vais mettre 40 sec de plus qu’a mon premier passage de nuit… C’est la cata, la liaison va être terrible. Je demande à me mettre dans la roue  du  pilote qui m’a dépassé en spéciale pour la liaison, mon but est quand même d'aller au bout de la course !… C'est vraiment pas évident de vérifier la navigation et de bien rouler quand on est collé dans la roue de la moto de devant... Tout à coup j'aperçois quelques flash de lumière... Ouf, mes projecteurs ne sont pas grillés ! Ça devient de plus en plus présent, je bouge les boutons sur mon commodo… ça se rallume. J’ai dû, en me repositionnant avant le départ, couper les phares avec mes gros gants hiver… Le pilote me laisse passer, soit je l’éblouie dans les rétros, soit je l’enfume d’huile 2 temps, il me fait signe, je passe, et j’essaye de mettre un peu de distance.
J'arrive dans la spéciale de Luche, pour la dernière. Je pointe au CH à la bonne heure. Et là, on me signale que mon pneu arrière est un peu « mou ». Mais c’est pas vrai !!!! Si c'est mou, je me dis que c'est une crevaison lente, que je vais rouler piano jusqu’à la maison et ça va le faire. 200m plus loin, je me retrouve totalement à plat et la moto roule en crabe… J’abandonne… Moto sur le côté, au pied de la cellule chrono, le téléphone à la main, j’appelle l’assistance pour venir me chercher. Dégoutté, j’envoie un SMS à ma copine, « crevé arrière abandon ». Il restait 50km, je suis tellement énervé ! Les pilotes passent, ça défile, mon papa réinstalle le système pour prendre la moto, il sera là dans 30 minutes… D’un coup surgit un pilote et me dit : « tu veux une bombe anticrevaison ? » Euhhh ahh .. OUAIS !!! On essaye !! Un commissaire me passe un coup de main, je vide la bombe dans le pneu, ça gonfle, on démarre la moto, il la maintient sur le côté et je passe la 1ère pour faire tourner la roue dans le vide afin de répartir le produit (normalement, il faut faire 15 ou 20 km en roulant à 60) mais là, pas le temps, ça sera fait en 30 sec. Il repose la moto, c’est encore dur, je prends mon ticket (pas de pénalité j’étais en « temps mort », je pars juste plus loin dans le flot des concurrents).
Il est 00H04, et c’est reparti ! Je roule avec de la réserve, j’essaye de sentir le feeling de la roue arrière, si ça retombe à plat, c’est la gamelle assurée avec le sol mouillé ! Je pointe finalement à la 67ème place, 8ème mono. J’ai mon heure d’arrivée au CH suivant, je vois d’autres concurrents, qui m’ont vu dans la galère , on va dire que maintenant il faut espérer que ça tienne. Je contrôle brièvement mais souvent l’état du pneu, ça n’a pas l’air de bouger. Je pointe à 00h49 et dans 15min c’est l’arrivée, il faut que ça tienne !!! À 1H04, c’est fini, je pointe à l’heure, ouff ! Je suis trop content d’avoir réussi à faire marcher cette magie de la nuit, grâce à un bon nombre de personnes, merci !!!  Je termine 65 au général, 10 mono et surtout 3ème en catégorie espoir, revenir avec une coupe dès le premier rallye, ça motive !!

EX two strokes powerrrr

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier (un peu de lecture...)
« Réponse #11 le: 05 octobre 2015 à 23:57:47 »
Petite révision après le rallye de la sarthe, pendant que certains étaient au rallye de corse, voici les nombreuses modifications:
En suspensions, merci à http://www.dlpreparation.com/ ça commence à être aux petits oignons.
Une nouvelle disposition du tableau de bord (tout dans l'axe)
Un nouveau phare longue portée, un xenon micro de hella
Un nouveau pot qui offre vraiment une meilleur courbe!
Une nouvelle démultiplication
Et enfin, j'ai enlevé le vilain clou de mon pneu arrière, qui à failli me faire abandonner mon premier rallye...
Je charge la moto demain, et je vais tester tout cela en bourgogne!







EX two strokes powerrrr

Hors ligne Flo44

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1065
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier (un peu de lecture...)
« Réponse #12 le: 06 octobre 2015 à 00:05:18 »
reste à mettre à jour, courant septembre j'ai ouvert le moteur pour la révision des ... 1500 km... arf le 2 temps, je vais pas faire beaucoup de balades bucolique. Y'a un piston évident, mais y'a eu aussi quelques modifs diagrammes, un dome culasse sur mesures qui devrait arriver et quelques pièces, qui permettrons de remplir la courbe un peu mieux.
Il y a aussi quelques évo chassis, un nouveau set up ressort, et la fourche et amorto doivent repartir chez mon préparateur afin d'afiner tout ça. La machine c'est bien, mais faudrait travailler le pilote  ;D ;D
EX two strokes powerrrr

Hors ligne yamoo

  • Animateur LM "Sorties"
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 7371
  • Moto: l'ainée de la grande soeur du vélo à la poignée qui tourne!!!
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier (un peu de lecture...)
« Réponse #13 le: 06 octobre 2015 à 02:43:54 »
un joli projet, un joli récit! merci  :top:
continue de nous donner les avancées  :top:

Hors ligne minot

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 3478
Re : [Yam] ma 250 de rallye routier (un peu de lecture...)
« Réponse #14 le: 06 octobre 2015 à 05:34:06 »
très très très sympa à te lire
j'ai tout lu jusqu'à la fin.

en tous cas tu maîtrises

respect ;)
NE ROULE PAS PLUS VITE QUE TON ANGE GARDIEN PEUT VOLER