Auteur Sujet: Fabrication d'une patte de silencieux  (Lu 1856 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

En ligne Lesstath

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 2425
Fabrication d'une patte de silencieux
« le: 17 août 2017 à 11:14:02 »
Bonjour à tous,

Voilà... Comme dit par ailleurs... Un petit post pour vous faire part de mon expérience quand à la fabrication d'une patte de fixation pour silencieux.

Je suis donc partie d'une plaque d'alu en 3 mm d'épaisseur et de ma platine repose pied passager pour modèle.



Puis, j'ai d'abord pris en repère les deux trous de fixations cadre/platine, fait une découpe "en gros" à la dremel... Jouer un peu de la lime, perceuse, maillet pour en arriver là.





La patte n’étant pas tout à fait a mon gout (trop massive...) Je me suis mis dans l'idée de la décorer et de la percer afin d'en faire quelque chose de plus léger. Me voilà donc partie dans mon logiciel de traitement d'image préféré pour faire un "prototype visuel"...




Devant ce prototype, je me suis posé la question de savoir comment faire pour réaliser les perçages de façon "précise" et sans tout massacrer... J'ai donc chercher un peu sur le net et j'ai vu une solution à base d'électrolyse qui me paraissait simple et efficace à mettre en oeuvre. J'ai donc réalisé un "négatif" en carton de ma patte afin de pouvoir la reproduire à l’échelle et mettre en place un dessin correspondant à la forme final.





Une fois cette étape réalisé, j'ai pu reproduire le motif sur la patte puis effectuer les découpes d'un papier vinyle permettant d'isoler l'aluminium du bain d'électrolyse.



Une fois les découpes faite. Il ne me restait plus qu'à passer aux choses sérieuses... Le bain !!!

Pour cela il faut :
  • Une bassine de bonne taille en plastique ou verre (attention à la chaleur du bain)
  • Une alimentation de PC en 12v (Le 5v ne débite pas assez)
  • Une cathode en acier inox (les éponges en ferrailles que l'on trouve au rayon cuisine de votre supermarché sont au top)
  • De l'eau et du gros sel...



Attention, pour le sel... La concentration est de 20g/l d'eau (5 cuillères à café par litre) et si vous la chargez de trop... L'alimentation va y passer (ça sent le vécu ;) )

Il ne reste plus qu'a laisser faire...



Puis finaliser la patte selon vos goûts !!!




Voilà... Si vous avez des questions !!! N'hésitez pas.

ATTENTION : JE DECLINE TOUTES RESPONSABILITES QUAND A LA TENTATIVE DE REPRODUCTION CHEZ VOUS  :geek:



L'espoir est le pire des maux car il prolonge la souffrance des hommes (Nietzsche)

Hors ligne Fabrice

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1088
    • Cours à domicile math / physique / mécanique
  • Moto: 600 Fazer 2001
Re : Fabrication d'une patte de silencieux
« Réponse #1 le: 17 août 2017 à 12:02:17 »
Bonjour,

Lesstath, merci pour ce reportage avec photos  :top:

Je retiens la méthode pour faire les "découpes" dans l'alu : sur les zones non protégées du bain, tu arrives à faire disparaître totalement l'alu, par électrolyse. C'est plus rapide / plus facile que d'utiliser perceuse / scie sauteuse / ...

L'alu a l'avantage de bien résister à la corrosion ("rouille"), même sans peinture ni vernis.

Si on n'a pas d'alim 12 V assez puissante, on peut utiliser (je suppose) une batterie de moto / voiture.
Propose cours à domicile de math / physique / mécanique, sur Lyon et environs :
http://www.coursmathlyon.fr/
50 % de réduc. impôt

En ligne Lesstath

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 2425
Re : Fabrication d'une patte de silencieux
« Réponse #2 le: 17 août 2017 à 12:34:19 »
Oui, tu arrives à supprimer toute l'épaisseur d'alu... attention toutefois, plus ton alu est épais, plus il va se creuser sur l'intérieur (la tranche entre en contact avec l'alu.

Avec le recul, la prochaine fois... Je prendrais le temps pour faire un tirage vinyle des deux faces que je découperai avant de coller, afin d'etre encore plus précis sur la découpe.

Est-ce que c'est plus rapide ? Il m'a fallu une dizaines d'heure entre la plaque carrée et la patte finale... mais j'ai pas mal glandouillé... Par contre, c'est sur que c'est plus precis... Et surtout, pendant l'électrolyse... Tu peux faire d'autres choses.

Pour la batterie de voiture... Personnellement, je jouerai pas avec... Sauf a monter un fusible 20/25A afin de ne pas la prendre dans laggle... C'est surtout l'intensité qui compte, et plus tu mets de sel... plus c'est conducteur et efficace, dans la limite de l'alimentation qui elle va tout donner !!!

N'importe quelle alim de PC sort du 12V 30A... Mais là aussi la prochaine fois, je mets un fusible ;)
L'espoir est le pire des maux car il prolonge la souffrance des hommes (Nietzsche)

Hors ligne Fabrice

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1088
    • Cours à domicile math / physique / mécanique
  • Moto: 600 Fazer 2001
Re : Fabrication d'une patte de silencieux
« Réponse #3 le: 17 août 2017 à 18:23:42 »
Ok Lesstath

Le gain de temps sera plus important, si tu fais plusieurs exemplaires de la pièce, et que tu découpes plusieurs vinyles en un passage, j'imagine.

Si l'intensité est forte, on peut éventuellement interrompre l'électrolyse pour laisser refroidir l'alim / la batterie (à tester).
Propose cours à domicile de math / physique / mécanique, sur Lyon et environs :
http://www.coursmathlyon.fr/
50 % de réduc. impôt

Hors ligne Rhum-coco

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1438
  • Moto: Blue Curaçao :)
Re : Fabrication d'une patte de silencieux
« Réponse #4 le: 18 août 2017 à 10:57:22 »
Beau tuto et beau résultat lesstath :top:

Hors ligne GI-NOX

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 3839
  • Moto: Gex K6: une jeune vieille et la Panzer LC
Re : Fabrication d'une patte de silencieux
« Réponse #5 le: 18 août 2017 à 11:18:57 »
Oui, tu arrives à supprimer toute l'épaisseur d'alu... attention toutefois, plus ton alu est épais, plus il va se creuser sur l'intérieur
Je comprends pas "cette suppression de l'alu" ?
et ce bain ! ???   :-\
enfin pour faire cette patte de fixation silencieux... le reste oui :coolsmiley:
De l'angle, des paysages... et fan de Kévin SCHWANTZ!    L'intelligence, c'est comme le parachute, quand on en a pas, on s'écrase.

Hors ligne miaouss

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1334
  • 600 GSXR K4
Re : Fabrication d'une patte de silencieux
« Réponse #6 le: 18 août 2017 à 12:52:15 »
Terrible
Je ne connaissais pas le principe
Merci ;) pour cette démo
:love:Membre de la JAP TEAM :love:

Hors ligne Fabrice

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1088
    • Cours à domicile math / physique / mécanique
  • Moto: 600 Fazer 2001
Re : Fabrication d'une patte de silencieux
« Réponse #7 le: 18 août 2017 à 20:00:54 »
Bonsoir

@ Gi-Nox :
L'électrolyse (avec la solution de sel) va ronger l'alu, au point de le faire disparaître.
Donc après avoir fait les vinyles, c'est plutôt rapide.

A la limite, pour une pièce approximative, peut-être que du scotch (étroit ou large) conviendrait (je n'ai pas testé cette méthode d'électrolyse).
Propose cours à domicile de math / physique / mécanique, sur Lyon et environs :
http://www.coursmathlyon.fr/
50 % de réduc. impôt

Hors ligne fredingue

  • SuperModo
  • LyonMot' accro
  • *****
  • Messages: 16695
  • A bientot Syl... Mais pas tout de suite
  • Moto: 2500 cm3 de Teutonn's
Re : Fabrication d'une patte de silencieux
« Réponse #8 le: 19 août 2017 à 10:51:19 »
Home made  :top: