Auteur Sujet: [Tuto] Pannes électriques  (Lu 10740 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne ReedSmith

  • Animateur LM "Sorties"
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 6722
    • galerie photo
  • Moto: une grenouille, R force one
[Tuto] Pannes électriques
« le: 17 août 2007 à 13:15:05 »

Alors pour les pannes electriques, hormis quand les faisceaux fondent et problemes electroniques, les diags sont assez simples à faire :
tout d'abord juste un peu de logique  ::) et d'explications :
 
Le courant electrique c'est comme de l'eau.
Le "réservoir", c'est la batterie. Comme celui de votre brèle, il faut le remplir de temps en temps, sinon il se vide  :P : . Elle sert principalement de tampon pendant que le moteur est allumé, et accessoirement à démarrer la moto sans avoir à pousser  :) .
La "pompe à essence", c'est l'alternateur. C'est lui qui delivre du courant à la batterie. Il est actionné par le moteur de la moto (=> donc il use de la puissance moteur).
L'alternateur délivre en général une tension elevée, et une intensité qu'il ne controle pas. De plus c'est de l'alternatif. Il ne fonctionne que moteur allumé, puisque c'est lui qui l'entraine.

Le role du régulateur de tension est de .... réguler tout ça. il "pilote" l'alternateur pour ne livrer, lui, que le 13.4 volts nécessaire à la charge de la batterie (qui elle, ne rend que du 12.7 V environ .. ??? ).


La tension (en Volts) correspond à la pression du circuit, et l'intensité (en Amperes) au débit de l'eau.

pour faire fonctionner un appareil electrique, il faut que le courant puisse circuler.
Comme pour l'eau, pour le courant les fils sont comme des tuyaux.
Les interrupteurs comme des robinets (mais on/off, sinon c'est un rheostat mais bref..).

Pour la puissance d'un appareil, c'est le produit de la tension par l'intension (P=U*I).
En gros, comme sur une moto la tension est constante (on va dire 12V pour faire simple) plus l'intensité consommée par un appareil est élevée, plus l'appareil est puissant.
Toujours comme avec l'eau, on peut avoir une tension (pression) élevée dans de petits tuyaux, mais peu de débit.
Conclusion : pour les appareils puissants il faut du gros fil  8) .
 
Maintenant pour la détection des pannes :

- Commencer par vérifier les fusibles.  C'est con à dire mais c'est élémentaire et i faut commencer par là.  :-X

- En cas de panne d'un appareil electrique (clignos, phares) :
L 'appareil qui merdouille est forcément situé apres les fusibles;
- vérifier que le courant arrive ( avec le contact et l'interrupteur enclenché of course).
Utiliser un voltmetre pour ça, connecté d'un coté sur le - de la batterie et le l'autre sur le fil qui doit recevoir le signal (le courant...). Il doit donner une valeur autre que zéro, en général du 12V. sinon, il faut remonter le circuit electrique et isoler la partie qui ne fonctionne pas (essayer en remontant en direction de la boite a fusibles).

- Pannes de charge :
symptomes : ampoules grillées (régulateur HS), batterie faible ou vide (alternateur HS ou régulateur).
comment diagnostiquer la panne :
    - methode 1 :Mettre le moteur en route au ralenti, allumer les phares. En accelerant, l'intensité de la lumiere doit augmenter => sinon il y a un pb avec l'alternateur ou le regulateur (voir methode "scientifique") 
    - methode 2 : Moteur en route, phares allumés, couper le moteur avec le coupe circuit : l'intensité des phares doit baisser  => sinon il y a un pb avec l'alternateur ou le regulateur (voir methode "scientifique")
    - methode 3 (plus scientifique) : Moteur arreté et contact coupé :
Mettre un voltmetre aux bornes de la batterie et mesurer la tension à vide. Elle doit etre d'environ 12,7 volts. En dessous la batterie qui est HS (ou tres déchargée, donc la recharger au préalable).
En démarrant, la tension doit monter à 13,0 V environ au ralenti, puis augmenter aux environs de 13,4 à 14V .
Si ce n'est pas le cas, alternateur (tension inférieure) ou régulateur foutu (tension supérieure, par ex 17,0 V ou + => Danger pour le CDI !!  :'( ). Se reporter aux valeurs préconisées par la revue technique pour des valeurs + précises.
Il existe parfois des methodes pour controler le fonctionnement de l'alternateur (mesure de la tension aux bornes des enroulements, controles de continuité ect .. qui sont ensuite décrites dans les revues techniques, s'y reporter car c'est différent selon les machines ;) )


- Fuite de courant :
Symptomes : la batterie se vide régulierement. En roulant elle se recharge mais se vide toute seule apres quelques jours sans rouler.

Contact coupé, débrancher le fil de la borne + de la batterie.

-Methode scientifique :
     Prendre un amperemetre, et le brancher en série entre la borne + et le fil que vous avez débranché (Attention : passer des valeurs les plus élevée aux plus faibles sur le sélecteur de l'amperemetre (ex: de 20A à 0,1 A), sinon grillage de l'amperemetre...).

Cas normal : il indique zéro ampere : tout va bien. Si la batterie se décharge, c'est donc elle qui doit merdouiller.

En cas de fuite, il est indiqué une valeur > à zero. Plus la valeur est élevée, plus la fuite est importante, => plus la batterie se décharge vite => voir ci dessous pour savoir ou est la fuite.

Methode de pauvre  ;D ;D : brancher une lampe temoin à la place de l'amperemetre. plus elle brille, plus la valeur de la fuite est importante.

Pour savoir ou est la fuite :

Débrancher les fusibles un par un. Lorsque l'amperemetre passe à zero, vous avez le circuit qui déconne. remettre le fusible à sa place.
Débrancher ensuite chaque appareil du circuit un par un.  Lorsque l'amperemetre passe à zero, vous avez le coupable !!


Voila, j'ai du en oublier mais on pourra rajouter des infosau fur et à mesure  :)
Faites le vous même :
Lutherie Amateur
50 en agglo, 90 en ligne droite, et tout le reste à fond

"L'homme intelligent peut faire le con, le contraire n'a jamais été prouvé" (Anonyme)

Hors ligne Hurl

  • Webmaster
  • LyonMot' accro
  • *****
  • Messages: 7924
    • Lyon Motard !
  • Moto: Moto Morini 1200 Corsaro & 1200 Granpasso
Re : [Tuto] Pannes électriques
« Réponse #1 le: 17 août 2007 à 15:46:37 »
Indexised ;)
Les cylindres c'est comme les seins: 1 c'est pas assez, 3 c'est trop ;)

Hors ligne lefalconoir

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 307
  • Moto: Aprilia RSV 1000
[Tuto] Pannes électriques
« Réponse #2 le: 17 août 2007 à 16:40:53 »
Marrant de voir ceux que çà intéresse...

Cherchez le point commun !
 ;D

EnMousse

  • Invité
Re : [Tuto] Pannes électriques
« Réponse #3 le: 30 août 2007 à 23:12:35 »
Rhooo je l'avais pas vu ce tuto!!!
Merci Reed :top:

Marrant de voir ceux que çà intéresse...

Cherchez le point commun !
 ;D


  Arf !! Tant pis pour la réputation...c'est posté  ;) ;D

Hors ligne Fireblade98

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 6018
    • http://www.coeur-de-motards.fr/
Re : [Tuto] Pannes électriques
« Réponse #4 le: 30 août 2007 à 23:43:29 »
oué super tuto  :top: :top:
Souviens toi, sois prudent
****************************************

Hors ligne yamoo

  • Animateur LM "Sorties"
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 7371
  • Moto: l'ainée de la grande soeur du vélo à la poignée qui tourne!!!
Re : [Tuto] Pannes électriques
« Réponse #5 le: 31 août 2007 à 03:01:42 »
merci pascal  :top:

Hors ligne lefalconoir

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 307
  • Moto: Aprilia RSV 1000
Re : [Tuto] Pannes électriques
« Réponse #6 le: 31 août 2007 à 22:30:41 »
Ah ben voilà... y'a bien des japonaises qui viennent voir... finalement !  ;D

Excellent en tout cas  :top:, m'en suis servi y'a pas longtemps...  ;)
« Modifié: 31 août 2007 à 22:32:36 par lefalconoir »

Hors ligne ReedSmith

  • Animateur LM "Sorties"
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 6722
    • galerie photo
  • Moto: une grenouille, R force one
Re : [Tuto] Pannes électriques
« Réponse #7 le: 01 septembre 2007 à 14:36:55 »
Allez, suite du tuto  :) :

Utilisations pratiques du multimetre : un appareil très pratique.

Sur le multimetre on trouve toutes sortes de réglages possibles coome vous pouvez le voir.

Le branchement du multimetre s'effectue comme suit (V pour la position Voltmetre, A pour la position Amperemetre) :

c'est à dire :
- le voltmetre en paralèlle avec le circuit (aux bornes des fils on va dire).

- l'amperemetre en serie avec le circuit mesuré (on l'insère dans le circuit, en principe il faut souvent couper un fil ou essayer de débrancher les cosses c'est mieux  :P )
Attention avec l'amperemetre, s'il y a un court circuit l'amperemetre ne fait pas long feux  :'( !!
On utilise pas très souvent l'amperemetre, mais il faut garder à l'esprit qu'il faut toujours etre prudent avec ce montage car il faut que le multimetre accepte l'intensité délivrée par le circuit.

 - L'ohm-metre permet de tester en général la résistance d'un circuit (pour un fil elle doit etre quasi nulle). Il faut toutefois avoir des valeurs auquelles comparer la mesure car sinon ça sert à rien (donc à faire avec la revue technique, eh oui ... ;) ) .
On le branche aux bornes de ce qu'on veut tester (ex :à chaque bout d'un fil)

Sur un véhicule, on travaille toujours en courant continu (sauf aux bornes de l'alternateur, qui lui délivre de ... l'aternatif jusqu'au régulateur  ::) ). 
Choisissez donc sur le multimetre le courant continu (DC) plutot que l'alternatif (AC) sinon ça marchera pas des masses vos mesures hihihi  >:D  :-X

Concernant le choix du calibre de mesure, quelle que soit la mesure qu'on effectue, si on ne connait pas l'ordre de grandeur de ce qu'on doit mesurer, il faut toujours choisir le calibre le plus gros, puis redescendre pour obtenir une mesure plus précise.
Ex : pour mesurer la tension aux bornes de la batterie, on commence par le calibre 200V. il donne 13 v. => la mesure sera plus précise en choisissant le calibre 20V => tension mesurée = 13.4 V .
Si on descend encore, la valeur mesurée dépassera le maxi lu par l'appareil => pas d'indication.



Les tensions :

Elles s'expriment en Volts (vous vous rappelez, la pression dans le circuit d'eau)
Elles permettent de savoir si le courant délivré par l'alternateur ou la batterie sont corrects.

A part quelques circuits particuliers liés à l'electronique, la tension mesurée aux fils d'alimentation d'un appareil doit etre la meme que celle délivrée par la batterie (moteur coupé) ou celle de l'alternateur (moteur en route).

Cela permet de savoir que le courant arrive jusqu'au composant qu'on soupçonne de ne pas fonctionner.

L'intensité
Elle s'exprime en ampères (c'est le débit du circuit d'eau)
Elle permet de savoir combien de courant consomme un appareil electrique (et lorsqu'on multiplie la tension à ses bornes par l'intensité on connait sa puissance, en Watts).
Concretement, on utilise l'intensité quand on soupçonne un appareil d'etre partiellement défectueux, qui fonctionne encore mais à qui il arrive frequemment de griller des fusibles.

La résistance
Voila un truc qu'il est interressant !!  8)
La résistance s'exprime en Ohm (c'est un peu comme le diametre des tuyaux du circuit d'eau, plus ils sont petits, et moins on peu faire passer d'eau dedans à une pression donnée).
Elle permet de savoir si un tuyau (fil) est coupé.
Un fil doit avoir une résistance nulle, et ne pas etre en contact avec la masse.



Ah, j'avais oublié de parler de la masse.  >:(
La masse c'est en général le chassis de la moto (parties metalliques, of course) qui est reliée à la borne - de la batterie. C'est un artifice technique des constructeurs permettant de n'avoir qu'un seul fil pour un appareil (en général il y a l'interrupteur dessus) au lieu de 2. Cela simplifie le circuit, ne provoque pas de problemes de sécurité vu les tensions utilisées, et surtout ... coute beaucoup moins cher  ;D ;D

Donc, pour en revenir à nos problemes de fils, un fil doit amener du + à l'appareil qu'il alimente, et etre conducteur (résistance nulle, 0 ohm ou presque entre ses 2 bouts) , sans etre en contact avec la masse (resistance infinie entre l'une de ses bornes et le chassis de la moto, que nous connaissons maintenant sous son petit nom : la masse... rien a voir avec certains païlotes de ce forum qui eux sont à la masse tout le temps  :geek: :geek: )

Faites le vous même :
Lutherie Amateur
50 en agglo, 90 en ligne droite, et tout le reste à fond

"L'homme intelligent peut faire le con, le contraire n'a jamais été prouvé" (Anonyme)

Hors ligne lefalconoir

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 307
  • Moto: Aprilia RSV 1000
Re : [Tuto] Pannes électriques
« Réponse #8 le: 02 septembre 2007 à 21:06:29 »
Dans mon message précedent, j'avais utilisé le premier tuto avec le multimètre d'un copain...
Serait-il possible de savoir combien çà coûte à peu près et s'il y a une marque/un modèle à privilegier ?

Hors ligne yamoo

  • Animateur LM "Sorties"
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 7371
  • Moto: l'ainée de la grande soeur du vélo à la poignée qui tourne!!!
Re : [Tuto] Pannes électriques
« Réponse #9 le: 03 septembre 2007 à 02:41:44 »
un multimètre basic, je pense que tu peux en trouver à 15-20 neurones en grande surface. après en ce qui concerne les marques... je ne sais pas, mais je pense qu'un multimètre basic fait amplement l'affaire...

Hors ligne ReedSmith

  • Animateur LM "Sorties"
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 6722
    • galerie photo
  • Moto: une grenouille, R force one
Re : [Tuto] Pannes électriques
« Réponse #10 le: 13 avril 2009 à 19:43:47 »
oui un basique numérique (dans les 15 euros) ça suffit amplement pour ce genre de tache car on utilise en général 3-4 fonctions, pas plus, le reste c'est pour les electroniciens.

Evitez les trop basiques quand meme qui n'ont pas la fonction ohm metre.

En général il arrive qu'on l'utilise aussi pour la maison du coup, pour mesurer des tensions par ex (enfin juste pour savoir s'il y a du courant au bout du fil... :P  c'est mieux que d'y mettre ses doigts  ;D ;D ;D) ou des continuités (position ohm metre) pour savoir si un interrupteur fonctionne.
D'ailleurs les modeles les plus sympa ont une fonction de "beep"  quand les fils sont en contact qui est bien pratique car ça n'oblige pas a regarder l'appareil pour les tests de continuité.  :top:


Posté le: 03 Septembre 2007 à 12:50:14
Tiens, j'ai trouvé ces quelques liens, assez instructifs et plutot détaillés :


La Batterie
http://www.forum-auto.com/sqlforum/section12/sujet309694.htm

Mesurer la fuite de la batterie sans la débrancher
http://www.forum-auto.com/pole-technique/section12/sujet409402.htm

L'alternateur
http://www.forum-auto.com/sqlforum/section12/sujet232846.htm

Faites le vous même :
Lutherie Amateur
50 en agglo, 90 en ligne droite, et tout le reste à fond

"L'homme intelligent peut faire le con, le contraire n'a jamais été prouvé" (Anonyme)

En ligne mickey

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 6764
    • casimages
  • Moto: l'Ainée
Re : [Tuto] Pannes électriques
« Réponse #11 le: 14 avril 2009 à 11:44:37 »
Très bonne explication! :top:

Hors ligne Thieb

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 204
  • Mémoire de poisson rouge inside.
  • Moto: Buell M2
Re : [Tuto] Pannes électriques
« Réponse #12 le: 14 avril 2009 à 23:32:22 »
Bon tuto, ne pas oublier deux choses fondamentale:
-quand on ne sait pas on ne touche pas.

et

-ne jamais toucher à un faisceau électrique Triumpf sans schéma ou 5-6 pintes dans le nez.
Ceci est un exemple de signature.