Auteur Sujet: D'où vient votre passion pour la moto ?  (Lu 45922 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Zingaro

  • Animateur LM "Sorties"
  • Pro
  • *****
  • Messages: 2445
  • Moto: X-Wing & Playmobil
Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #150 le: 27 juillet 2015 à 15:37:56 »


Tout simplement...

JUST BECAUSE YOU'RE BREATHING DOESN'T MEAN YOU'RE ALIVE.


CAPRA TEAM : l'aventure au coin de ta région.

Hors ligne Viking

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 6163
  • Dress To CRaSH / Ride To LiVE
    • Ma participation au petit monde de la photo
  • Moto: Naglfar/Mamie Prout-Prout/Curtis P40/Merrick
Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #151 le: 28 juillet 2015 à 09:30:59 »
J'essaie de faire le tri dans tout ce qui a pu me filer ce virus mais je crois que c'est un tout (en fait ce topic c'est un peu comme chez le psy, allongez vous et parlez de votre enfance !) : j'ai appris à passer des vitesses (ok, première-seconde) sur un ptit truc bleu appartenant à un voisin quand j'étais môme, mon père et mon oncle qui me racontaient leurs frasques Lyonnaises à chaque fois qu'ils se retrouvaient MAIS qui m'interdisaient formellement de rouler avec quoi que ce soit qui ait deux roues et un moteur, et les photos de mon grand-père sur sa Harley pendant la guerre...
A mon avis ce qui a le plus joué ça devait quand même être de faire comme mon père.

A l'adolescence ça a été une sorte de "rêve inatteignable", un truc qu'on met de côté en se disant "ce serait quand même bien cool" mais qu'on sait qu'on ne fera jamais. Les scooters ça faisait kéké, les 50 à boite "petit brêlon pourri", et le gros cube c'était un autre monde quasi-mystique.

Puis en fait, suis sorti avec une fille qui prenait son pied à l'arrière d'une meule (le trail d'un certain Viking, pour ne pas le citer ;)) et ça a encré le truc dans le réel : en fait c'est possible ! Moi aussi je pourrai l'emmener. Et tout les ptits rêves de gosse, tout les soirs où pour tripper je me rappelais comment on passe une vitesse, etc etc... je pouvais le faire.
A la moto école j'ai découvert le grand bonheur. Le moteur qui ronronne entre les jambes, cette sensation d'être là ici et maintenant complètement & entièrement vivant, c'est juste unique et ça fait tout oublier.
La fille en question par contre, je ne l'ai jamais emmené ::)
désolé mais :2funny: :2funny: :2funny:

mais par contre qu'est ce qu'il l'a n***ée...

ah pardon :D

Ptain par contre moi j'lai jamais ***** ... a mon grand désespoir :D
~El Présidente de la CREVARDTEAM~|~Tondeuse de la CascadorTeam~
"C'est ca le POWER 2 CT ?!!"
" On est pas la pour la moto , mais pour le cuir et les moustaches ! "

Sanglier des forets a la CapraTeam

Hors ligne legone

  • LyonMotards
  • LyonMot' accro
  • ******
  • Messages: 10249
  • Moto: ZX6R 98 .... vert of course!!!
Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #152 le: 28 juillet 2015 à 09:33:39 »
t'as vu taggle!!! >:D >:D et puis compare a jerem', tu devais manquer de cheveux!!  :2funny:

MASTER KILLER OF THE TONDEUSE VERTE!!!!

Hors ligne Scraaat

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 280
  • Moto: Emporte pièces
Re : Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #153 le: 28 juillet 2015 à 09:34:52 »
 :2funny:
J'essaie de faire le tri dans tout ce qui a pu me filer ce virus mais je crois que c'est un tout (en fait ce topic c'est un peu comme chez le psy, allongez vous et parlez de votre enfance !) : j'ai appris à passer des vitesses (ok, première-seconde) sur un ptit truc bleu appartenant à un voisin quand j'étais môme, mon père et mon oncle qui me racontaient leurs frasques Lyonnaises à chaque fois qu'ils se retrouvaient MAIS qui m'interdisaient formellement de rouler avec quoi que ce soit qui ait deux roues et un moteur, et les photos de mon grand-père sur sa Harley pendant la guerre...
A mon avis ce qui a le plus joué ça devait quand même être de faire comme mon père.

A l'adolescence ça a été une sorte de "rêve inatteignable", un truc qu'on met de côté en se disant "ce serait quand même bien cool" mais qu'on sait qu'on ne fera jamais. Les scooters ça faisait kéké, les 50 à boite "petit brêlon pourri", et le gros cube c'était un autre monde quasi-mystique.

Puis en fait, suis sorti avec une fille qui prenait son pied à l'arrière d'une meule (le trail d'un certain Viking, pour ne pas le citer ;)) et ça a encré le truc dans le réel : en fait c'est possible ! Moi aussi je pourrai l'emmener. Et tout les ptits rêves de gosse, tout les soirs où pour tripper je me rappelais comment on passe une vitesse, etc etc... je pouvais le faire.
A la moto école j'ai découvert le grand bonheur. Le moteur qui ronronne entre les jambes, cette sensation d'être là ici et maintenant complètement & entièrement vivant, c'est juste unique et ça fait tout oublier.
La fille en question par contre, je ne l'ai jamais emmené ::)
désolé mais :2funny: :2funny: :2funny:

mais par contre qu'est ce qu'il l'a n***ée...

ah pardon :D

Ptain par contre moi j'lai jamais ***** ... a mon grand désespoir :D
:2funny:

Hors ligne Carcajou

  • LyonMotards
  • Pro
  • *****
  • Messages: 1096
  • Moto: Deux ronins
Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #154 le: 03 octobre 2015 à 18:25:01 »
Il pleut, il pleut, en ce samedi d'octobre, une vraie journée à raconter des histoires, des souvenirs au coin du feu ::)  ;D

La première fois que je suis montée sur une moto j'avais 4 ans, dans les années 70. Mon père bossait pour le Podium à Europe 1 et un de ses potes, un des motards de la Garde Républicaine qui assurait le show (c'était dingue ces années :)) m'a fait faire un tour sur sa bécane.

Mon père roulait en 125. Mon grand-père roulait aussi en moto.

À 16 ans, j'ai eu une mob. Une Peugeot, une 103 8). Ma mère était vraiment cool pour ça ! J'en ai passé des heures à rouler sur cette petite bécane. J'habitais un endroit idyllique, et lorsque tombait une torrentielle pluie tropicale, je prenais ma mobylette et allais rouler au bord de la mer. Je crois que ma passion du deux roues est venue de là, de ce sentiment de liberté de glisser dans le vent, la pluie, le soleil. Après, le permis bagnole, et le regret de ne pas avoir eu de moto, en l'occurence de 125.

Quand je suis arrivée à Lyon en 2007, je me suis dit que là ça y était, que j'allais réaliser mon rêve, et après bien des déboires, en 2011, j'ai poussé la porte d'une moto-école.

Je ne l'ai jamais regretté, puisque ma passion pour la moto augmente à chaque tour de roue (à chaque virage surtout je crois ;)) sur la Route aux mille formes et aux mille visages tour à tour petite, sinueuse, traîtresse, avec ses gravillons semés au coin d'un virage, ses creux et ses bosses inattendus, ses duretés grises et mornes de périphérique ou d'autoroute, ou alors, s'étendant jusqu'à l'horizon, à travers les collines, large et lisse comme un fleuve aux courbes mélodieuses, déployant les parfums infinis de ses couleurs subtiles, nocturnes, de bitume luisant fondu au soleil, de terre et d'essence, d'asphalte brillant comme un miroir de pluie, toujours amie et envoûtante pour qui sait rester humble devant elle.

"Hier, j'étais intelligent et je voulais changer le monde. Aujourd'hui, je suis sage et je me change moi-même" Djalâl Od-Dîn Rumî (1207-1273)

Hors ligne fredingue

  • SuperModo
  • LyonMot' accro
  • *****
  • Messages: 16696
  • A bientot Syl... Mais pas tout de suite
  • Moto: 2500 cm3 de Teutonn's
Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #155 le: 04 octobre 2015 à 09:16:24 »
 :top:

Hors ligne triplestef

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 378
Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #156 le: 01 mars 2016 à 20:07:01 »
Alors les petite jeunes on les attend vos histoires allez hop au boulot

Hors ligne D-MaT

  • LyonMotards
  • Régulier
  • ***
  • Messages: 188
  • Moto: MT09 Tracer
Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #157 le: 01 mars 2016 à 23:21:20 »
Simple, je faisais du vélo depuis l'âge de 10 ans pour me balader. Parfois je faisais des "cascades", je descendais les escaliers, du VTT et tout. Des trucs de fou. Etant un grand fan de sport, je regardais parfois la moto gp "la catégorie reine" sur eurosport (époque Doohan) - 2/3 GP par an. Puis en grandissant j'ai arrêté de me balader en vélo. Je n'ai jamais pensé à la moto, pas du tout une passion en fait. Pas envie de scoot ni de mob. J'en avais rien à faire. Donc je reprends ma vie, basket, études, pompier, et les filles (encore elles...). Puis une fille, etc etc etc, et son père qui est gendarme (sur moto!). Donc "la moto c'est cool, etc etc vroooom, tu devrais venir essayer, vroom" "euh jamais fait mais ok". Alors hop en piste sur une PanEuropean (on est très bien installé au passage) et en route sur les petites routes du Sud de la France. On roule tranquille à l'aller, il m'explique le positionnement, les virages, les trajectoires etc. Puis on se dit aller  hop le retour faut rentrer. Donc là il me dit on va rouler un peu. Bon on a frotté à droite, à gauche, on a cramé des jeun's en roadster sports dans une petite route de campagne (même aujourd'hui je me demande comment on a fait... ils étaient dégoutés, bref). Donc on rentre à la maison. Je descend "wwwoouuuuaaaaaaah mais c'est génial ce truc !!!!!! j'en veux !!!!!!" et 6 mois après je grimpais sur mon GSR600 !!! Depuis je me suis pris au jeu, je me suis passionné pour la motoGP (Lorenzo !! Sa technique est juste incroyable, ça coule comme pilotage j'adore !), le TT (tu vas y arriver Guy - enfin pas cette année ^^) et le Superbike depuis l'an dernier et le sacre de Rea (dégouté pour Cluzel en WSS...) :)
Et dès que je peux j'essai de rouler avec le beau-père et ses amis gendarmes mais c'est impossible de les suivre peu importe leurs motos ou la mienne :'(
Mais je m'en fous en fait, je m'amuse en ma baladant, en découvrant de biens beaux coins. Je fais beaucoup de duo avec ma copines pour aller faire les touristes à la plage ou sur la côte. Puis depuis qu'on est à Lyon, les sorties LM et les lacs :D

Voila le pourquoi du comment :)
D-MaT

Hors ligne fredingue

  • SuperModo
  • LyonMot' accro
  • *****
  • Messages: 16696
  • A bientot Syl... Mais pas tout de suite
  • Moto: 2500 cm3 de Teutonn's
Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #158 le: 02 mars 2016 à 08:12:07 »
 :top:

Hors ligne triplestef

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 378
Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #159 le: 02 mars 2016 à 19:22:59 »
Faudrait que je me le refasse en entier celui là pour le fun je sais pas qui c est ce mec qui a fermé son compte qui a lancé ce truc mais il a eu une bonne aider  :2funny:

Hors ligne Armène

  • SuperModo
  • LyonMot' accro
  • *****
  • Messages: 8912
  • Moto: Saloperie de Guzzi.
Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #160 le: 21 mars 2016 à 11:39:36 »
Il existe d'autres passions ?

Parle comme s'il n'y avait pas de lendemain pour rattraper ce que tu as dis la veille.

Hors ligne triplestef

  • LyonMotards
  • Semi Pro
  • ****
  • Messages: 378
Re : Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #161 le: 23 mars 2016 à 16:55:16 »
Il existe d'autres passions ?

bah j ai beau chercher, rien qui enne aux tripes pareil, meme sans rouler depuis quelques temps l'envie est toujours la, et au premier sons d echappement qui passe le zizi qui devient tout dur, non vraiment je crois que t as resumé en 5 mots l'essentiel armene :top:

Hors ligne jacques68

  • LyonMotards
  • Newbie
  • *
  • Messages: 24
  • Moto: Yamaha FJR + Suzuki 550 GT
Re : D'où vient votre passion pour la moto ?
« Réponse #162 le: 25 mars 2017 à 10:45:13 »
eh bien voilà comment ça m'est tombé dessus:
en 1970, j'étais en camp d'ado sur belle ile et le frère du mono chef de calp est venu nous rejoindre avec sa H1A flambant neuve;
un jour, nous faisions un rallye touristique par équipe et une de mes espadrilles a eu la bonne idée de me lâcher: allez marcher dans la lande et les ajoncs pied nus!!!, sachant où nous devions tous nous retrouver, j'ai décidé mes copains de me laisser y aller seul par la route, même si le goudron avec les gros graviers de l'époque sur belle ile n'étaient pas beaucoup plus "confortables" que les ajoncs;
tout à coup j'entends un bruit bizarre de véhicule qui arrive derrière, qui ralenti et qui s'arrête à mon niveau: le frère du chef mono, qui m'avait reconnu et qui me dit: "allez, je t'emmène" et me voilà monté sur la Kawa, les espadrilles dans une main, cramponné à la barre de l'autre, en short et tee shirt, sans casque bien sûr;
ça faisait le bruit d'une batterie de casserole qui dévalerait du 25° étage sous mes fesses, et puis d'un coup, un bruit phénoménal, aigu et une main qui m'a tiré en arrière d'une force! et très vite, les yeux à fermer avec la vitesse!! WAOUW!!!!!!!!!!!!
et ça, ça ne m'a jamais plus quitté!!